BMW : Un vendredi compliqué

Les pilotes BMW apprécient le nouveau circuit de Valence, mais ça ne leur a pas évité de vivre un vendredi assez difficile

Les pilotes BMW apprécient le nouveau circuit de Valence, mais ça ne leur a pas évité de vivre un vendredi assez difficile. La F1.08 ne se montre pas encore assez performante pour que Robert Kubica et Nick Heidfeld puissent jouer les premiers rôles ce week-end.

Robert Kubica (6e et 8e) :


"Dans la première séance d'essais libres, nous nous sommes concentrés sur l'apprentissage du circuit. L'asphalte était encore très sale dans la matinée donc nous avons dû attendre que la piste soit plus adhérente."

"Dans la deuxième séance, les conditions étaient meilleures bien que c'était encore assez glissant. Notre première préoccupation était l'évaluation des pneumatiques et le travail sur les réglages. De toute façon, les conditions de piste changeaient toutes les trente minutes. A cause de cela, il est assez compliqué de faire des prévisions pour demain. Nous devons maintenant analyser les données."

Nick Heidfeld (16e et 18e) :


"J'aime vraiment le nouveau circuit urbain de Valence car ils ont fait du très bon travail sur l'organisation. Bien sûr, au début la piste était extrêmement sale mais les conditions sont évidemment les mêmes pour tout le monde."

"Nous n'avons pas eu de problème technique et j'ai pu faire la comparaison des pneumatiques, comme prévu. Je ne suis pas encore content des chronos donc nous devons à présent jeter un œil aux données et trouver comment nous pouvons progresser."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica
Type d'article Actualités