Bottas doit de nouveau changer de moteur Mercedes

Valtteri Bottas va devoir utiliser un nouveau moteur après la découverte d'un problème sur celui qui avait initialement été monté par Mercedes pour le Grand Prix d'Abu Dhabi.

Bottas doit de nouveau changer de moteur Mercedes
Charger le lecteur audio

Après n'avoir rencontré aucun problème justifiant de dépasser son quota d'unités de puissance pour la saison, Mercedes ne connaît pas, depuis deux semaines, la même réussite. En effet, après une défaillance pour Bottas lors du Grand Prix du Brésil, qui a entraîné le premier abandon sur casse mécanique d'une W10 cette saison, le moteur monté pour Abu Dhabi et qui n'a réalisé que deux séances d'essais libres a lui aussi souffert d'un problème.

Lire aussi :

Déjà assuré de démarrer la course depuis le fond de grille avec ce quatrième groupe propulseur de la saison, la situation du Finlandais ne va pas changer mais une fuite d'air irréparable va contraindre Mercedes à lui octroyer son cinquième moteur de la saison. Plus précisément, il disposera d'un nouveau moteur à combustion interne, d'un nouvel MGU-H, d'un nouvel MGU-K et d'un nouveau turbocompresseur.

En dépit de son départ depuis l'arrière de la grille, le vice-champion 2019 tient à se battre et profiter de son matériel neuf pour tenter de signer le meilleur temps en qualifications. "Je veux quand même me battre pour la pole, même si je ne pourrai pas la garder. Ça serait amusant, avec un moteur neuf également. Mais assurément, l'attention sera principalement tournée vers le rythme de course car nous savons que nous allons démarrer du fond de grille. Nous verrons ce que l'on pourra faire avec les réglages, peut-être, ou s'il y a quoi que ce soit que l'on puisse trouver pour donner la priorité au rythme de course."

partages
commentaires
Grosjean : L'incident avec Bottas a jeté notre travail "à la poubelle"
Article précédent

Grosjean : L'incident avec Bottas a jeté notre travail "à la poubelle"

Article suivant

Ferrari conservera son droit de veto après 2020

Ferrari conservera son droit de veto après 2020