Bottas a été surpris par la consigne soudaine de Mercedes

Deuxième du Grand Prix de Russie après avoir laissé passer Lewis Hamilton, Valtteri Bottas est revenu sur les circonstances dans lesquelles la consigne d'équipe a été donnée par Mercedes.

Bottas a été surpris par la consigne soudaine de Mercedes
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Le deuxième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari, sur le podium
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, George Russell, Mercedes AMG F1 et l'équipe
Le deuxième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, arrive sur la grille
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, félicite Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Charger le lecteur audio

S'il n'a pas hésité à obtempérer lorsqu'il en a reçu l'ordre, Valtteri Bottas a confié qu'il ne s'attendait pas à ce que Mercedes lui demande de s'effacer au profit de Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Russie. Le Finlandais a évoqué une communication confuse, malgré les nombreux scénarios qui avaient été passés en revue avant la course en réunion interne.

Privé d'une victoire quasi-certaine afin de maximiser les chances de Lewis Hamilton au championnat face à Sebastian Vettel, Bottas a évoqué un effet de surprise "peut-être dû aux communications pendant la course, mais aussi avant".

L'auteur de la pole position du Grand Prix de Russie a laissé entendre que c'était davantage la forme que le fond qui avait posé problème dans la manière dont Mercedes avait géré la course.

"Ça prêtait un peu à confusion", estime-t-il. "Ce n'est pas quelque chose que nous avions prévu. Normalement, nous passons tout en revue avant la course, tous les scénarios, et la manière dont nous devrions réagir. Ce qui s'est passé, on ne pouvait pas s'attendre à ce que ça arrive, et j'ai reçu l'ordre de manière très soudaine. Je ne m'y attendais vraiment pas, c'est pour cela que c'était un peu confus."

Lire aussi :

Invité à développer sa réflexion, Bottas précise qu'il n'a pas compris la raison pour laquelle on lui avait demandé de s'écarter après avoir reçu la consigne d'attaquer Max Verstappen, alors leader de la course grâce à sa stratégie décalée. "Je me rapprochais et je prévoyais de le doubler deux tours plus tard, j'étais de plus en plus proche", explique le pilote Mercedes. "Tout à coup, j'ai reçu l'ordre de m'écarter pour Lewis. C'était déroutant."

En mal de confiance durant cette deuxième saison qu'il passe avec Mercedes, Bottas devra encore attendre pour décrocher une première victoire cette année. La perspective sera-t-elle plus aisée en fin d'année si jamais Hamilton est assuré du titre avant le dernier Grand Prix ? Aux yeux du Finlandais, rien ne change sur ce point.

"Je n'attends rien en retour de la part de l'équipe", insiste Bottas. "Quand, et si je gagne, je veux gagner en le méritant sur la piste. En tant que personne, en tant qu'athlète, ce n'est pas idéal. Aujourd'hui [dimanche], je me suis vraiment sacrifié pour l'équipe."

partages
commentaires
Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"
Article précédent

Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"

Article suivant

Kvyat a contacté Red Bull avant l'annonce de Ricciardo

Kvyat a contacté Red Bull avant l'annonce de Ricciardo
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021