Bottas : J'ai besoin de constance pour rester chez Mercedes en 2018

partages
commentaires
Bottas : J'ai besoin de constance pour rester chez Mercedes en 2018
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
20 juin 2017 à 07:01

Valtteri Bottas croit que la clé pour pouvoir rester chez Mercedes en 2018 est d'afficher une belle constance.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, lors de la parade des pilotes
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, lors de la parade des pilotes
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

Le Finlandais a réalisé de bonnes performances depuis le début de saison, dont une pole à Bahreïn et une victoire en Russie, mais a également connu des courses compliquées comme en Chine ou à Sakhir.

Et alors que Mercedes continue d'évaluer ses possibilités pour la saison prochaine, Bottas sait que ses performances vont être scrutées et qu'il va devoir se montrer à la fois très performant mais aussi très régulier au plus haut niveau s'il veut être au volant d'une Flèche d'Argent en 2018.

En visite dans une usine de Petronas cette semaine à Villastellone, le pilote au #77 a ainsi répondu, quand Motorsport.com l'a interrogé sur ce qu'il devait faire pour assurer un contrat en 2018 : "Des performances constantes, je pense. Il faut être performant au niveau où la voiture se situe, et aider au développement. Il faut travailler en équipe, et gagner des courses, c'est ce qu'une équipe demande normalement."

"C'est une équipe gagnante, à un haut niveau, donc ils attendent beaucoup du pilote. Presque tous les pilotes aimeraient piloter pour Mercedes, donc évidemment je dois être performant pour rester. Mon ambition est d'avoir une relation sur le long terme avec l'écurie et j'espère que ça sera possible."

Bottas reconnaît que la victoire dès son quatrième Grand Prix, à Sotchi, lui a retiré un poids des épaules : "J'espérais Melbourne, c'était mon objectif ! Mais je pense qu'il était bien que ce soit à la quatrième course."

"C'était bien d'avoir ma première pole à Bahreïn et ma première victoire en Russie. C'était bien que ce soit au début de l'année également, que ce soit fait. Je n'ai plus besoin d'y penser à nouveau. Je sais que je peux le faire, et l'équipe sait que je peux le faire."

La référence Hamilton

Le Finlandais accuse un retard de 36 points sur Lewis Hamilton, son équipier, qui figure en deuxième position du classement pilotes. Cependant, il estime que sur un tour, la différence de rythme n'est pas si flagrante.

"Je pense que nous sommes très proches, je ne vois pas de différence. Je crois en moi. Bien sûr, il a plus d'expérience. Il est dans l'équipe depuis bien plus longtemps, et je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas toujours être à son niveau. Je pense que c'est possible."

"Je sais que je peux gagner des courses, je l'ai prouvé, et je peux être en pole positon, donc c'est toujours possible. Mais ce n'est pas un équipier facile à battre. C'est toutefois une grande motivation pour moi d'être avec Lewis. C'est une excellente référence."

Avec Jonathan Noble

Article suivant
Indianapolis 2005 - Quand la F1 se ridiculise devant le monde entier

Article précédent

Indianapolis 2005 - Quand la F1 se ridiculise devant le monde entier

Article suivant

Sainz : Je veux jouer le titre en 2018, et si possible avec Red Bull

Sainz : Je veux jouer le titre en 2018, et si possible avec Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités