Bottas décrypte des vidéos de Hamilton pour progresser

Valtteri Bottas a intégré un nouvel élément dans sa tentative de compréhension de la manière dont son équipier Lewis Hamilton attaque ses rivaux, pour se mettre au niveau de son quintuple Champion du monde de coéquipier.

Bottas décrypte des vidéos de Hamilton pour progresser

Le Finlandais est parfois qualifié de tendre au moment de se retrouver dans des batailles directes contre d'autres adversaires en piste. On a par exemple récemment vu le #77 peiner à menacer Charles Leclerc sur le Grand Prix d'Italie, le pilote Mercedes ne parvenant pas à extraire le meilleur de son auto quand qu'il poursuivait la Ferrari de près.

Bottas admet que ce facteur de sa propre performance a encore besoin d'être optimisé. C'est la raison pour laquelle celui qui fera encore équipe avec Hamilton la saison prochaine a décidé d'analyser des vidéos du Britannique, espérant comprendre comment celui-ci conserve un avantage dans ce domaine.

"Avec l'équipe, nous avons débuté le processus pour me faire progresser là-dessus", admet Bottas. "Il y a des occasions lors desquelles Lewis a fait un meilleur travail en suivant une autre voiture et se rapprochant pour pouvoir attaquer. Nous regardons donc tout ce dont je peux apprendre et des vidéos du passé : différentes courses, situations, tout ça."

Lire aussi :

Bottas estime cependant que quand bien même il aurait pu attaquer Leclerc à Monza, le résultat n'en aurait pas été différent à la fin de la course en raison de la différence de vitesse en ligne droite entre la Mercedes et la Ferrari, qui donnait l'avantage à l'auto rouge. "Honnêtement, je pense qu'il était impossible de gagner à Monza avec les conditions dont nous disposions, la différence dans les lignes droites et la chute des pneus à la fin", assure-t-il avec fatalité. "Que j'aie bloqué les roues ou pas n'a pas changé les choses en regardant en arrière et analysant tout. Mais il est certain qu'il s'agit d'un domaine dans lequel je peux encore progresser et c'est une des forces de Lewis."

Bottas poursuit en expliquant sa tentative de compréhension de la manière dont Hamilton gère la poursuite d'un concurrent proche et sa gère ses amorces de dépassements n'est qu'un exemple de la manière dont il décortique l'intégralité des choses pouvant l'aider à améliorer son niveau général de performance au sommet.

Lire aussi :

"Dans ce sport, il y a tant de détails et de choses que vous pouvez optimiser si vous y investissez votre temps. Si l'on souhaite battre Lewis sur une saison complète, il faut clairement creuser aussi profond que possible et ne rien laisser. Je suis totalement prêt pour ça avec l'équipe. Nous sommes dans un bon état d'esprit actuellement, moi et les ingénieurs du côté de mon garage", poursuit celui qui compte 65 points de retard au championnat sur son équipier. "Nous sommes unis afin de me permettre de trouver ces gains pas à pas et progresser. Je peux constater ces progrès depuis l'an dernier, et ils sont aussi motivés pour m'aider. Je pense que nous avons trouvé une bonne manière de travailler ensemble et j'espère que cela amènera des résultats dans le futur."

En 15 GP disputés en 2019, Valtteri Bottas a signé deux succès (Melbourne et Bakou) et a complété sa campagne par 9 autres arrivées sur le podium. Dans le même temps, Hamilton a remporté 8 victoires et signé 4 autres podiums.

 

partages
commentaires
Leclerc va "juste la fermer" à la radio la prochaine fois

Article précédent

Leclerc va "juste la fermer" à la radio la prochaine fois

Article suivant

La FIA annule l'appel d'offres pour des freins standards

La FIA annule l'appel d'offres pour des freins standards
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021