Bottas : "Extrêmement décevant" d'échouer avec une si faible marge

partages
commentaires
Bottas :
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
8 avr. 2018 à 17:11

À Sakhir, Valtteri Bottas est passé à côté d'une quatrième victoire en Grand Prix à quelques dixièmes près.

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, et Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Valtteri Bottas n’est pas parvenu à profiter de l’absence aux avant-postes de son équipier Lewis Hamilton pour imposer sa Mercedes au terme du Grand Prix de Bahreïn, en dépit d’une pression exercée sur Sebastian Vettel dans les dernières boucles d’une course hautement stratégique.

Sur une stratégie pneumatique différente de celle du pilote Ferrari, Bottas, parti troisième sur la grille, semblait à mi-course dans une position idéale pour attendre que la victoire s’offre à lui, tandis que Vettel semblait condamné à opérer un second arrêt aux stands pour conserver l’usufruit de ses gommes. Mais, capable qu’il fut de gérer celles-ci sans pression directe du Finlandais dans le second tiers de course, Vettel s’est donné la marge finalement nécessaire pour contenir l’assaut final de son rival, revenu dans la zone d’activation du DRS (une seconde) du leader dans l'avant-dernier tour.

Bottas échoue à moins d’une seconde de Vettel sur la ligne, sans avoir pu véritablement opérer de tentative de manœuvre de dépassement, et a évolué seul pendant l’essentiel de la course. Parti neuvième, son équipier Hamilton a vu le drapeau à damier à moins de six secondes de son équipier.

"Je voyais rouge !", commente-t-il sur le podium lorsqu'il lui est demandé ce qu'il voyait en fin de course. "Nous avions le composé le plus dur, donc je savais qu'il y avait une chance qu'il soit en difficulté à la fin. J'ai essayé d'enchaîner les tours parfaits, mais ça n'a pas suffi. Être deuxième avec un écart si faible, c'est extrêmement décevant. J'essaierai de l'avoir la prochaine fois."

Avec cette seconde place, Bottas monte au troisième rang du championnat du monde des pilotes, à 28 points du leader Vettel.

Prochain article Formule 1
Vettel : "J'ai dit que j'avais tout sous contrôle... je mentais !"

Article précédent

Vettel : "J'ai dit que j'avais tout sous contrôle... je mentais !"

Article suivant

Pierre Gasly désigné "Pilote du Jour" du GP de Bahreïn 2018

Pierre Gasly désigné "Pilote du Jour" du GP de Bahreïn 2018

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Réactions