Bottas : "Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute"

Sans se montrer alarmiste pour autant, Valtteri Bottas estime à son tour que Ferrari semble pour le moment "dans une meilleure situation" que Mercedes à Barcelone. Un scénario que l'écurie allemande entend bien ne pas laisser s'installer dans le temps.

Bottas : "Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute"

Valtteri Bottas a tenu ce jeudi un discours très similaire à celui de Lewis Hamilton la veille, à Barcelone. Les deux pilotes Mercedes considèrent que Ferrari a pour le moment un temps d'avance, alors que la première semaine d'essais hivernaux touche déjà à sa fin. La régularité affichée par la Scuderia dès le premier jour, bien qu'il ne soit pas vraiment question de performance, a frappé certains esprits. Même si elle n'est pas sans rappeler le scénario de l'an dernier en Catalogne.

Lire aussi :

"Ils ont l'air très forts", prévient Bottas. "Quels que soient la charge de carburant ou le mode moteur qu'ils utilisent. Nous essayons de corriger ça, mais dans tous les cas, ils sont rapides. Sur les courts comme sur les longs relais. À ce stade, nous avons le sentiment qu'ils sont un peu devant, mais il est évidemment impossible de faire des calculs minutieux."

Impensable d'entrer dans les détails, ni de se focaliser sur la performance aussi prématurément, mais le pilote Mercedes assure toutefois que ces suppositions ne sont pas basées sur du vent. "Bien sûr qu'on a lu quelque chose. Nous analysons", insiste-t-il. "Mais nous voulons vraiment mettre l'accent sur le temps restreint d'essais dont nous disposons. Nous voulons nous concentrer sur nous-mêmes, sur notre package."

"Je suis certain qu'entre les deux semaines, les équipes feront un peu plus d'analyses pour savoir où nous en sommes", ajoute-t-il. "Ce qui compte vraiment, c'est où nous serons à Melbourne, et ça découle de la manière dont nous sommes efficaces lors des essais. Comme je l'ai dit, Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute."

Ferrari dans une "meilleure situation" ?

Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10

Concernant les conditions de piste, le refrain des années précédentes ne change pas. À cette période de l'année en Catalogne, les températures ne sont pas représentatives de celles qui seront rencontrées sur les Grands Prix. "Dans ces conditions, il semble que la fenêtre de fonctionnement des pneus soit étroite", constate Bottas. "Les températures ne sont pas idéales pour des essais. L'équilibre est un peu sur le fil du rasoir, mais rien de fondamentalement mauvais. Il y a sans aucun doute beaucoup de potentiel. Mais on n'en est pas encore tout à fait là."

"Dans l'équipe, je ressens un peu d'excitation pour en découvrir plus sur la voiture et vraiment essayer de l'améliorer. Pour le moment, on ne semble pas être loin devant quiconque. On dirait que Ferrari, pour l'instant, est dans une meilleure situation. Je pense que ça nous motive. Nous aimerions évidemment être devant à Melbourne. Mais il est trop tôt pour parler de ça."

"Avec le nouveau règlement, ce sera un peu une course au développement. Nous ne pensons pas que quelqu'un se présentera avec sa voiture des essais pour le premier Grand Prix, y compris nous. Mais nous ne pouvons pas vraiment compter là-dessus, ce sera une évolution, nous devons encore essayer de rendre meilleure et plus rapide cette spécification de la voiture."

partages
commentaires
Barcelone, J4 - Albon et Toro Rosso confirment

Article précédent

Barcelone, J4 - Albon et Toro Rosso confirment

Article suivant

Leclerc : "Les autres équipes cachent leur jeu"

Leclerc : "Les autres équipes cachent leur jeu"
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021