Bottas et Hamilton voient Mercedes au coude-à-coude avec Red Bull

Les qualifications du Grand Prix du Portugal s'annoncent très serrées, estiment les pilotes Mercedes.

Bottas et Hamilton voient Mercedes au coude-à-coude avec Red Bull

Après deux premiers Grands Prix où Red Bull Racing avait clairement l'avantage en performance pure, même si Max Verstappen et Sergio Pérez ont laissé filer la pole position à Imola à cause d'erreurs en Q3, la bataille s'annonce plus serrée ce week-end à l'Autódromo Internacional do Algarve.

Lire aussi :

C'est Valtteri Bottas qui a signé le meilleur temps du jour en 1'19"648, devançant Max Verstappen (1'19"673), Lewis Hamilton (1'19"837) et Sergio Pérez (1'19"846). En d'autres termes, Mercedes et Red Bull se tiennent dans un mouchoir de poche, et bien malin qui peut prédire quelle écurie prendra le dessus.

"C'est dur à dire", reconnaît Bottas au micro de Sky Sports F1. "En EL2, je n'ai pas vraiment fait de bon chrono avec les tendres [il a signé un 1'20"181 dans cette séance, ndlr]. Je pense que ça va être serré et que ça pourrait basculer dans un sens comme dans l'autre. Quiconque trouve le plus de temps au tour ce soir sera en pole."

"Je pense que ça va être serré", confirme Hamilton auprès de Sky. "On dirait que nous sommes proches, et je ne sais pas comment était le tour de Max, mais le mien n'était pas parfait. Nous avons certainement du temps au tour à gagner avec la voiture et des améliorations à faire, mais je suis sûr qu'eux aussi. Bref, c'était serré, comme lors des deux dernières courses. C'est enthousiasmant !"

Les deux pilotes Mercedes ont en tout cas dû composer, comme leurs pairs, avec une piste dont la condition n'était pas optimale malgré la météo clémente, le septuple Champion du monde se plaignant notamment que les pneus apportés par Pirelli – le C1, le C2 et le C3 – sont un cran trop durs.

"L'asphalte reste relativement glissant", analyse Bottas. "L'arrière de la voiture est très instable à certains endroits. Il n'était donc pas facile de faire des tours propres. Pour moi aujourd'hui, plus les composés étaient tendres, plus la voiture était délicate à maîtriser. J'ai trouvé que le pneu medium était celui qui fonctionnait le mieux, mais il reste du travail à faire."

"Il y a vraiment une phase de mise en température avec les composés plus durs, cela prend du temps de les faire fonctionner. En qualifications, si l'on met les pneus dans la bonne fenêtre, cela pourra faire une grande différence. C'est donc une priorité majeure pour nous", conclut le Finlandais.

partages
commentaires
EL2 - Hamilton prend les commandes

Article précédent

EL2 - Hamilton prend les commandes

Article suivant

L'association Volkswagen-Red Bull est toujours possible, selon Wolff

L'association Volkswagen-Red Bull est toujours possible, selon Wolff
Charger les commentaires
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021