Bottas : "La Malaisie est un gros test pour les pilotes"

Hors des points à Mebourne dimanche dernier, Valtteri Bottas avait tout de même franchi la ligne d’arrivée pour son premier Grand Prix

Hors des points à Mebourne dimanche dernier, Valtteri Bottas avait tout de même franchi la ligne d’arrivée pour son premier Grand Prix.

S’il fera ses débuts sur le tracé de Sepang au volant d’une Formule 1, le Finlandais compte s’appuyer sur son expérience vécue auprès de l’équipe Williams l’année passée, lorsqu’il en était le troisième pilote.

Comme beaucoup de pilotes, il craint surtout les aléas météorologiques qui pourraient venir perturber le week-end.

"La Malaisie est un gros test pour les pilotes et les conditions climatiques sont toujours difficiles à gérer. L’année dernière c’était très difficile car nous avions eu un temps humide et des températures de piste perturbées par les averses", a rappelé Bottas.

"Les virages rapides dans le second secteur du circuit constituent le plus grand défi car c’est vraiment chaud pour les pneus et avec ces températures élevées vous devez être prudent pour ne pas les dégrader trop rapidement. J’ai beaucoup appris de mon premier Grand Prix en Australie et bien que nous ne fussions pas aussi compétitifs que nous l’espérions, le fait d’avoir ramené la voiture entière dès ma première course est positif. Nous allons désormais essayer d’améliorer nos performances pour cette course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités