Bottas : C'était l'une de mes meilleures courses

Vainqueur à Istanbul, Valtteri Bottas a estimé que le Grand Prix de Turquie était l'une des plus belles courses de sa carrière.

Bottas : C'était l'une de mes meilleures courses

Dans des conditions difficiles, sur une piste ni sèche ni détrempée, Valtteri Bottas a parfaitement joué le rôle de l'équilibriste. Le pilote Mercedes a transformé en victoire la pole position qui lui a été offerte à la suite de l'application de la pénalité de Lewis Hamilton. Le Finlandais a mené au total 49 des 58 tours de course, ne laissant les clés du peloton qu'à Charles Leclerc lors de son premier et unique arrêt au stand. Après avoir éliminé le représentant Ferrari avec une certaine facilité quelques instants plus tard, Bottas a coupé la ligne d'arrivée avec 14 secondes d'avance sur le deuxième, Max Verstappen.

Le pilote Mercedes a ainsi mis fin à une série de 22 courses sans victoire, la série la plus longue depuis qu'il a rejoint l'écurie allemande, en 2017, et a fait part de sa satisfaction à l'arrivée de la course.

"Je pense qu'il s'agit probablement de l'une de mes meilleures courses", a-t-il lancé. "À l'exception d'une glissade, tout a été sous contrôle. Mais comme je l'ai dit avant la course, la voiture était très compétitive qu'importe les conditions, et j'étais très à l'aise à son volant. Je pouvais parfaitement la contrôler. Avec ces conditions, ce n'était pas facile de choisir la bonne stratégie en matière d'arrêt au stand, de pneus à monter, etc. Mais je suis heureux que tout se soit bien passé pour une fois, c'est super."

La première victoire de Bottas depuis le Grand Prix de Russie 2020 a très logiquement été applaudie par Toto Wolff. Le directeur de Mercedes a attribué la note de "10 sur 10" à son pilote tout en soulignant sa capacité à préserver au maximum les gommes intermédiaires lors de son premier relais sans perdre en vitesse pour autant.

"C'est un pilotage absolument dominateur de sa part aujourd'hui", a commenté Wolff sur Sky Sports au sujet de la course de Bottas. "Dès le départ, tout était sous contrôle : non seulement au niveau du rythme mais avec la gestion [de la dégradation] des pneus."

Lire aussi :

partages
commentaires
Championnat - Verstappen repasse à nouveau Hamilton
Article précédent

Championnat - Verstappen repasse à nouveau Hamilton

Article suivant

Hamilton : "J'aurais dû rester en piste ou rentrer bien plus tôt"

Hamilton : "J'aurais dû rester en piste ou rentrer bien plus tôt"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021