Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La Mercedes est "complètement différente" des tests hivernaux

partages
commentaires
La Mercedes est "complètement différente" des tests hivernaux
Par :
10 mai 2019 à 17:43

Bonne première journée du Grand Prix d'Espagne 2019 de F1 pour Mercedes, dont Valtteri Bottas estime que la W10 a un comportement "complètement différent" des essais hivernaux organisés à Barcelone.

Pour l'arrivée en Europe, Mercedes se confronte au circuit qui avait largement attisé ses craintes de voir une équipe Ferrari dominatrice en ce début de saison. Les quatre premiers Grands Prix ont, au minimum, démontré que les deux écuries avaient largement de quoi répondre l'une à l'autre et, au maximum, posé les bases d'une nouvelle année de grands succès pour la firme à l'étoile. De retour sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, les pilotes des Flèches d'Argent ont semblé plus ou moins à leur aise, signant au terme des EL2 les meilleurs temps de la journée avec trois dixièmes d'avance sur les Ferrari mais constatant surtout une progression nette depuis février. 

"C'est toujours une journée intéressante quand vous amenez de nouvelles pièces sur la voiture pour voir si elles apportent la performance attendue", a déclaré le leader du championnat Valtteri Bottas, meilleur temps du jour. "La voiture semblait vraiment bonne aujourd'hui, complètement différente des essais hivernaux, et il semble que notre performance en virage se soit améliorée."

Lire aussi :

Pas vraiment un domaine où la W10 semblait en difficulté depuis le début d'année. "L'équilibre sur le tour est également meilleur, donc il semble que nous ayons pris la bonne direction depuis cet hiver", poursuit le Finlandais. "Aujourd'hui, c'était bien, mais nous ne sommes que vendredi et Ferrari est très proche. On dirait que nous avons fait un bon pas en avant, mais il faut attendre de voir ce que demain réserve."

Du côté de Lewis Hamilton, qui n'a échoué qu'à 49 millièmes de son équipier sur un tour en EL2, les choses ont semblé moins fluide sur les longs relais. "C'était assez venteux en piste aujourd'hui et c'était un peu délicat avec les niveaux d'adhérence sur les trois pneus différents, mais nous avons réalisé notre programme et désormais nous avons beaucoup de données à analyser afin d'affiner [les réglages de] la voiture pour demain."

"Tout le monde a travaillé vraiment dur pour apporter le nouveau package ici et beaucoup d'efforts ont été faits pour lui. Il semble fonctionner, mais c'est difficile à ressentir parce que ce circuit est très différent des rues de Bakou. Nous avons du travail à faire sur l'équilibre, mais c'est positif pour nous."

Lire aussi :

Du côté du staff, Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, est également revenu sur la fuite d'huile rencontrée par Bottas lors des EL1. "Ce n'est pas un secret que nous n'étions pas très bons lors des tests ici en hiver, donc nous sommes heureux d'avoir démontré un bon rythme sur les relais courts et longs. Valtteri a été un petit peu plus à l'aise avec la voiture que Lewis aujourd'hui, mais il y a quelques virages où elle n'est pas aussi compacte que nous le voudrions et est parfois un peu plus difficile à gérer."

"Nous avons eu une fuite d'huile sur la voiture de Valtteri lors de la première séance, ce qui nous a empêché de faire le travail de longs relais à la fin de la séance. Heureusement, ça n'a semble-t-il pas fait de dégâts et nous avons pu ressortir au début de la seconde séance. Nous avons également quelques nouvelles pièces sur la voiture ici, donc nous allons également vérifier les données ce soir pour confirmer que tout fonctionne comme prévu."

Article suivant
Pérez : "Tout a l'air d'aller très mal"

Article précédent

Pérez : "Tout a l'air d'aller très mal"

Article suivant

Les évolutions Mercedes expliquées en 3D

Les évolutions Mercedes expliquées en 3D
Charger les commentaires