Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Bottas - Ne pas se perdre dans l'autodestruction

partages
Bottas - Ne pas se perdre dans l'autodestruction
Par :
29 sept. 2015 à 10:45

Cinquième du championnat des pilotes à 8 points de son compatriote Kimi Räikkönen, Valtteri Bottas estime qu'il peut encore faire mieux.

Valtteri Bottas, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams
Valtteri Bottas, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams FW37

En effet, à cause de divers soucis rencontrés en course, Bottas n'est pas monté sur le podium depuis le Grand Prix du Canada, et a marqué 4 points de moins que Massa depuis lors. Ceci dit, le Finlandais reste sur une bonne campagne à Singapour et au Japon.

"Je ne suis vraiment pas content des dernières courses," reconnaît le Finlandais sur le site officiel de la F1. "La chance n'a pas vraiment été de mon côté. J'ai eu des problèmes de freins en Autriche, puis j'ai eu mon expérience de Silverstone, puis est arrivée la crevaison à Budapest, puis le problème d'arrêt au stand à Spa."

"Donc dans l'ensemble, ça n'a pas été génial. Et j'ai perdu des points à la première course avec ma blessure au dos : dans l'ensemble, ça n'est pas ma saison. Cela ne peut que s'arranger!"

Deux sortes de malchance

Bottas ne se laisse toutefois pas miner par les déconvenues récentes et en profite au contraire pour devenir plus fort.

"Je peux passer à autre chose assez vite après une course," confie-t-il. "Certes, un weekend décevant vous agace pendant un moment, mais il faut repartir de zéro et se concentrer sur la course suivante. Je pense que je suis très bon pour ça. Il faut apprendre à transformer les moments tristes en énergie."

Enzo Ferrari disait que la malchance n'existait pas et n'était qu'une somme d'éléments prévisibles ou non. Bottas adopte un point de vue similaire, même si selon lui, elle existe bel et bien.

"C'est surtout de la malchance. Il y a deux sortes de malchance : celle que l'on cause, et celle qui est complètement hors de portée. Donc c'est mieux de passer directement à la course suivante avant de se perdre dans l'autodestruction," conclut le pilote Williams.

Article suivant
La F1 visée par une enquête de l'Union européenne 

Article précédent

La F1 visée par une enquête de l'Union européenne 

Article suivant

Le Grand Prix du Japon vu par Cirebox!

Le Grand Prix du Japon vu par Cirebox!

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel