Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant

Parti en tête-à-queue dans la voie des stands lors des essais libres du Grand Prix d'Autriche, Valtteri Bottas a été sanctionné par les commissaires.

Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant

C'est un incident très peu commun qui s'est produit ce vendredi lors de la première journée du Grand Prix de Styrie, à Spielberg. Valtteri Bottas est parti en tête-à-queue en repartant de son stand, à une vingtaine de minutes de la fin des Essais Libres 2. Le Finlandais s'est retrouvé en travers de la pitlane, l'avant de sa monoplace pointant vers le garage McLaren, duquel des mécaniciens se sont écartés avant de venir l'aider à manœuvrer. 

À la radio, Bottas a évoqué la "mise en température des pneus" lors d'un bref échange avec son ingénieur de course tandis que le team manager de McLaren, Paul James, a immédiatement alerté le directeur de course Michael Masi depuis le muret des stands : "Michael, c'est absolument ridicule, il aurait pu faucher nos gars là, et sur le muret". Masi a accusé réception de la remarque avant qu'une enquête ne soit ouverte sur l'incident. 

Lire aussi :

"C'était évidemment effrayant, mais ça peut arriver", a réagi Andreas Seidl, directeur de McLaren, au micro de Sky Sports. "Au bout du compte, tout ce que nous pouvions faire était d'aider Valtteri à se remettre dans le bon sens en le poussant. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé. Ça peut arriver. Passons à autre chose."

Interrogé après la séance, Bottas a plaidé l'erreur tout en dédramatisant la situation. "Nous avons essayé quelque chose de différent pour sortir des stands", a-t-il précisé avant de se rendre devant les commissaires. "Il y a juste des variables par rapport à ce que nous faisons habituellement avec le patinage, et je suis parti en tête-à-queue. C'est une erreur normale, ça arrive. Je suis certain qu'ils veulent juste comprendre ce qui s'est vraiment passé."

Une certitude qui a toutefois volé en éclats, puisque les commissaires n'ont visiblement pas été convaincus par les explications du clan Mercedes. Devant cet incident rarissime, ils ont fait le choix de la fermeté, infligeant à Bottas une pénalité de trois places sur la grille de départ ce week-end, assortie de deux points sur sa licence. 

"Lorsque [Bottas] a quitté sa position désignée d'arrêt au stand, il a perdu le contrôle de la voiture en s'engageant dans la voie rapide", précisent les commissaires dans leur rapport. "Il a surviré, est parti en tête-à-queue et s'est arrêté en travers de la voie rapide, près des stands McLaren."

"Au cours de son audition, [Bottas] a déclaré que par le passé, ils perdaient du temps au moment de repartir des stands. Ils ont donc essayé quelque chose de nouveau, qui était de redémarrer en deuxième vitesse. En conséquence, le patinage des roues a été beaucoup plus important et le résultat inattendu. Il n'a donc pas réussi à contrôler correctement la voiture dans la voie rapide. Cela doit être considéré comme du pilotage potentiellement dangereux, d'autant plus que du personnel se trouvait dans la voie des stands."

partages
commentaires
Pirelli veut modifier ses pneus et les renforcer dès Silverstone

Article précédent

Pirelli veut modifier ses pneus et les renforcer dès Silverstone

Article suivant

McLaren "loin d'être perdu" sur le Red Bull Ring

McLaren "loin d'être perdu" sur le Red Bull Ring
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021