Bottas plaide coupable après une "erreur stupide"

partages
Bottas plaide coupable après une
Par : Basile Davoine
9 avr. 2017 à 08:56

Le Finlandais s'est compliqué la tâche en partant en tête-à-queue sous régime de voiture de sécurité à Shanghai.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 et Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devance Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, s'arrête aux stands
Valtteri Bottas, Mercedes AMG, dans le Parc Fermé

Solide à Melbourne pour sa première course, Valtteri Bottas espérait confirmer et progresser à Shanghai. C'est le sentiment qu'a laissé le Finlandais en qualifications samedi, mais la course lui a réservé un tout autre sort.

Cinquième après avoir perdu deux places aux stands, le pilote Mercedes était toutefois dans le wagon de tête au moment de l'entrée en jeu de la voiture de sécurité. Mais alors que celle-ci allait s'effacer, Bottas s'est fait surprendre par l'humidité de la piste, partant en tête-à-queue avant de reprendre la piste péniblement au cœur du peloton.

"Le départ a été délicat pour tout le monde avec le changement rapide pour passer les slicks", explique-t-il. "La course allait quand même être longue, et nous avons essayé de générer autant de température que possible derrière la voiture de sécurité. J'ai été trop agressif, j'ai commis une erreur et je suis parti en tête-à-queue. J'ai perdu beaucoup de places, et après ça, ça a été difficile de récupérer la température. Le rythme était meilleur à la fin de la course, mais à cause de l'erreur stupide que j'ai commise, le résultat n'est pas satisfaisant."

Bottas a également connu un arrêt au stand un peu plus long que la normale, mais ne cache certainement pas derrière ça pour ne pas assumer son erreur : "L'arrière de la voiture est retombé, mais il y avait un problème de feu, le feu est resté au rouge. Une bien petite erreur par rapport à la mienne."

Se disant "content que le prochain Grand Prix soit dans une semaine et pas deux", l'ancien pilote Williams a conclu sa deuxième course avec Mercedes au sixième rang et engrange tout de même des points importants, qui permettent à son équipe de s'emparer de la tête du Championnat constructeurs. 

Article suivant
Battu par Verstappen, Ricciardo veut "tourner la page"

Article précédent

Battu par Verstappen, Ricciardo veut "tourner la page"

Article suivant

Wolff s'attend à une saison de "ping-pong" entre Hamilton et Vettel

Wolff s'attend à une saison de "ping-pong" entre Hamilton et Vettel

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions