Bottas : "J'avais la situation sous contrôle"

Valtteri Bottas a signé la quatrième pole de sa saison et de sa carrière sur le tracé de Yas Marina, au terme d'un tour proche de la perfection.

Bottas : "J'avais la situation sous contrôle"
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG et Lewis Hamilton, Mercedes AMG
Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08

Si le doute pouvait subsister à Interlagos, la pole d'Abu Dhabi ne doit rien à personne pour le Finlandais qui a été chercher un tour d'une rare précision, dès son premier essai en Q3, que Lewis Hamilton et lui-même n'ont pas réussi à battre lors de leur seconde tentative.

Sur un tracé relativement sinueux et au revêtement moderne et peu abrasif, le numéro 77 semble avoir retrouvé ce qui avait fait sa force, face à son équipier, sur des pistes comme Sotchi ou Monaco.

"Aujourd'hui, c'était de mieux en mieux au fil des essais", a-t-il déclaré au micro de Mark Webber. "J'ai trouvé du temps çà et là, j'avais la situation sous contrôle. Je me sentais vraiment bien dans la voiture. Le tour de Q3 a été suffisant pour la pole, je suis très content."

Au Brésil, il avait peu goûté aux joies de la pole position, dépassé dans le premier virage par Sebastian Vettel. L'objectif est donc clair et net pour ce dimanche : la victoire. "J'étais en pole au Brésil et j'ai manqué la victoire, donc j'ai un objectif clair pour demain."

Pour Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, la pole de Bottas n'était pas attendue, comme il l'a expliqué pour Sky Sports : "Non, mais je suis ravi pour lui, après les problèmes qu'il a eus cette année, ainsi que pour ses mécaniciens. Je pense qu'il a vraiment besoin d'une voiture qu'il aime piloter, que la voiture convienne à son style de pilotage. Ici, le package est meilleur et plus rapide, ça l'aide."

Pour autant, l'Autrichien ne pense pas que la place de vice-champion tombera dans l'escarcelle de la marque à l'Étoile. "Je pense que c'est impossible, à moins que Vettel ait un problème, ce dont je doute. Cependant, ils vont se battre comme toujours, et nous verrons le résultat."

partages
commentaires
Hamilton a "tout donné" mais s'incline face à Bottas
Article précédent

Hamilton a "tout donné" mais s'incline face à Bottas

Article suivant

Ricciardo s'offre une deuxième ligne prometteuse

Ricciardo s'offre une deuxième ligne prometteuse
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021