Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes

Nettement dominées par Red Bull au Red Bull Ring, les Flèches d'Argent peuvent-elles riposter à Silverstone ?

Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes

Le Circuit de Silverstone est généralement un terrain favorable à Mercedes et au héros local Lewis Hamilton. L'Anglais a remporté six des huit dernières courses disputées sur cette piste située à moitié dans le Northamptonshire, à moitié dans le Buckinghamshire. En qualifications, Mercedes reste même sur neuf pole positions consécutives – six pour Hamilton, deux pour Valtteri Bottas, une pour Nico Rosberg.

Cependant, la domination dont fait preuve Mercedes depuis le début de l'ère hybride n'est plus d'actualité en 2021, et Red Bull a même remporté les cinq derniers Grands Prix en date. Le Grand Prix de Grande-Bretagne va donc être un véritable test : que la marque à l'étoile y soit vaincue à nouveau serait un mauvais présage pour elle dans la course au titre.

"Je pense que cette année, bien sûr, c'est un peu différent", confirme Valtteri Bottas. "Red Bull est rapide partout, quel que soit le circuit. Nous ne nous attendons donc vraiment pas à soudain être au sommet ici, mais bien sûr, nous aimerions espérer être en meilleure forme qu'en Autriche, et nous avons de nouvelles pièces sur la voiture ; espérons que cela nous rapproche de Red Bull. Je ne pense pas que nous fassions la pole avec une seconde d'avance comme l'an dernier, mais j'espère que nous pourrons nous battre pour la pole."

Plus précisément, que valent ces évolutions, qui seront les dernières apportées par Mercedes en 2021 avant la bascule du Règlement Technique ? "Je ne peux pas donner de chiffre direct", répond Bottas. "Ce n'est rien d'énorme, ce n'est rien de petit, mais nous verrons déjà demain quelle rapidité ont les voitures sur un tour."

Lire aussi :

Quant à Max Verstappen, avant de se prononcer sur le rapport de force entre les deux top teams, il préfère attendre de constater l'impact des nouvelles pièces sur la W12 : "C'est difficile à dire. Nous savons que Mercedes apporte des évolutions, évidemment, donc il faut attendre de voir. Naturellement, si les évolutions fonctionnent, ils seront plus proches."

"Pour l'instant, je ne sais pas vraiment. Bien sûr, avec le format que nous avons ce week-end, ça va être un peu différent. Bien sûr, je m'attends à ce que nous soyons compétitifs, mais il est difficile de dire où nous allons nous retrouver. Mais je suis impatient."

Malgré ses performances remarquables, Verstappen est en tout cas perfectionniste, notamment après avoir signé la pole position du Grand Prix d'Autriche malgré ce qu'il a qualifié de "très mauvais tour". Lorsqu'il lui est demandé ce qu'il pense devoir faire pour améliorer sa prestation, le Néerlandais plaisante : "Prendre un tour à tout le peloton !"

"Non, ce sont toujours les petits détails que l'on peut améliorer, pas de grandes choses. Par exemple, je n'étais pas satisfait du déroulement des qualifications [en Autriche]. C'est déjà là-dessus que nous devons travailler et analyser à nouveau, et nous l'avons fait. Mais aussi au niveau des réglages, nous recherchons toujours des choses à améliorer sur la voiture dans différents domaines. Je ne peux pas expliquer ça en une minute, il y a beaucoup de choses que nous devons étudier."

partages
commentaires
Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull
Article précédent

Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull

Article suivant

Photos - La F1 2022 dans les moindres détails

Photos - La F1 2022 dans les moindres détails
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021