Bottas s'inquiète du niveau d'appui unique de Mexico

Le retour du Grand Prix du Mexique marque aussi le retour d'un circuit rapide et en altitude à Mexico, sur lequel les niveaux d'appui aérodynamique sont faibles. Les pilotes Williams se méfient de cela.

Bottas s'inquiète du niveau d'appui unique de Mexico
Valtteri Bottas, Williams
Valtteri Bottas, Williams FW37
Felipe Massa, Williams, avec les médias
Felipe Massa, Williams F1 Team
Felipe Massa, Williams FW37

Valtteri Bottas ne cache d'ailleurs pas une certaine appréhension avant de rouler sur l'Autodrome des Frères Rodriguez, confronté qu'il va être à un niveau d'appui qui sera inférieur à celui qui faisait référence jusqu'ici en la matière.

"La seule chose qui m’inquiète c’est le faible niveau d’appui aérodynamique, bien, bien plus bas qu’à Monza,” dit-il. Nous utilisons [des niveaux] d’appui maximaux et notre niveau d’appui est-il suffisant comparé aux autres équipes? Nous verrons."

"Il y a beaucoup de choses sur lesquelles travailler pour les ingénieurs avec le refroidissement et le reste, donc ça devrait être intéressant," ajoute-t-il. "Il est difficile de dire à quel point nous allons être compétitifs. Nous verrons un peu cela [aujourd’hui]."

 

 

Du côté de Felipe Massa, le son de cloche est le même  : "L’appui est bien plus bas encore qu’à Monza et à Monza nous utilisons de très petits ailerons. Nous nous attendons à des vitesses très, très rapides dans la ligne droite ici et peut-être pas différentes de Monza, mais aussi à une sensation très forte de faible appui."

Le Brésilien pointe aussi les dangers d'un tel tracé sur la mécanique, surtout lorsque ces problématiques sont nouvelles pour le paddock : "C’est bien plus difficile pour le refroidissement, les freins, la carrosserie, je pense que c’est un peu nouveau pour tout le monde, surtout les ingénieurs."

"Quelque chose peut se passer et le résultat que nous en attendons peut être un peu différent. Donc nous devons travailler vraiment dur pour comprendre tout de la meilleure manière possible."

L'écurie Williams sort d'un week-end difficile aux Etats-Unis où ses deux monoplaces ont abandonné très tôt durant la course.

partages
commentaires
Sauber - Priorité à la baisse des coûts, pas au moteur bon marché

Article précédent

Sauber - Priorité à la baisse des coûts, pas au moteur bon marché

Article suivant

Räikkönen - Sans tests, Pirelli ne peut pas améliorer ses pneus

Räikkönen - Sans tests, Pirelli ne peut pas améliorer ses pneus
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021