Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
116 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
137 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
242 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
305 jours

Bottas voit Williams "à peu près" au niveau de Ferrari et Red Bull

partages
commentaires
Bottas voit Williams "à peu près" au niveau de Ferrari et Red Bull
Par :
1 mars 2016 à 19:06

Le Finlandais a conclu la journée de mardi avec le 2e chrono obtenu en ayant monté un train de pneus ultratendres sur la FW38.

Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams
Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38

Valtteri Bottas a couvert 123 tours sur l'ensemble de la journée, devancé seulement en la matière par Max Verstappen qui en a accompli 144 sur la Toro Rosso. Le Nordique s'est dit satisfait d'une journée de travail qui a fini par voir les chronos descendre grâce aux pneus ultratendres.

Ce matin nous avons travaillé un peu l'aéro, et un peu sur les set-up – runs longs, runs courts, essais de performance. Cela a été une bonne journée, surtout en faisant quelques runs plus courts et en testant les gommes tendres”, a-t-il résumé. “La voiture allait bien et nous ne sommes pas trop mal à ce stade car il y a encore beaucoup [d'améliorations] à venir.”

Pas trop mal à ce stade, qu'est-ce que cela signifie exactement ? Pas vraiment de réponse précise en saisissant la balle au bond sur ce genre de déclaration, mais une indication quand même.

C'est difficile à dire. Mercedes a l'air très fort, Ferrari et Red Bull aussi, mais nous sommes là et à peu près au niveau de Ferrari et Red Bull”, ose en effet Bottas. “C'est difficile à dire de façon précise, mais c'était sympa de pouvoir attaquer un peu plus aujourd'hui et de voir que les temps au tour descendaient joliment.”

"Mercedes est dans une classe à part"

Certes, mais le fait que son meilleur temps soit resté à deux dixièmes de celui de Nico Rosberg, en pneus tendres, n'est-il pas une source d'inquiétude pour Williams ?

Ils [Mercedes] sont dans une classe à part pour l'instant”, reconnaît logiquement Bottas. “Je pense que ce sera compliqué pour tout le monde de vraiment les menacer. Nous faisons de notre mieux pour les suivre, la saison est longue et nous avons encore beaucoup d'évolutions à venir d'ici Melbourne dont on espère qu'elles fonctionneront bien. On ne perd pas la foi pour l'instant !”

On essaye dur. C'était un bon signe aujourd'hui de voir que quand on a changé de programme, les temps se sont bien améliorés. Savoir si nous serons dans le coup à Melbourne, je ne le sais pas encore.”

Au moins a-t-il eu le plaisir de piloter avec peu d'essence et les pneus ultratendres, qui plus est avec des résultats qu'il décrit comme satisfaisants.

C'était sympa. J'ai déjà piloté des voitures avec lesquelles quand on met peu d'essence et on prend les pneus tendres, rien ne se passe au niveau des temps au tour, mais maintenant ça [les chronos] descend au moins comme ça devrait en théorie.”

Après le travail de la journée sur l'aéro, le Finlandais est satisfait mais reste lucide car il sait que les autres équipes ne sont pas restées les bras croisés.

Nous avons clairement fait des progrès, mais comme la plupart des équipes”, dit-il. “C'est tellement difficile de dire avec précision où nous en sommes à ce stade. Il nous reste trois jours de tests, et nous cherchons à apprendre davantage de la voiture.”

Pour conclure, Bottas n'a pas coupé à une question concernant son avis sur le changement du format des qualifications.

C'est assez étrange, ce changement soudain”, a-t-il répondu. “Quoi qu'il se passe, ça me va. Peut-être que ce [changer de système à mi-saison] n'est pas bien, mais si ça change c'est le cas pour tout le monde.”

L'éternel détachement finlandais, en somme.  

Avec Jamie Klein

Article suivant
Räikkönen - "Les essais sont faits pour progresser"

Article précédent

Räikkönen - "Les essais sont faits pour progresser"

Article suivant

Le problème de freins de Kvyat est résolu

Le problème de freins de Kvyat est résolu
Charger les commentaires