Boullier: “Spa a été une anomalie”

Le week-end de Spa a été difficile, avec une performance en-dessous des espérances et la fin de la série de Grands Prix terminés par Räikkönen

Le week-end de Spa a été difficile, avec une performance en-dessous des espérances et la fin de la série de Grands Prix terminés par Räikkönen. Mais le Team Principal du Lotus F1 Team, Eric Boullier, s’intéresse aux aspects positifs avant Monza.

Quel jugement portez-vous sur le Grand Prix de Belgique?


Le week-end a été décevant. Les qualifications n’ont pas été aussi bonnes qu’attendu et ensuite nous n’avons pas pu nous remettre d’un premier tour de course délicat. Romain a fait une course très solide avec la performance dont il disposait et Kimi se frayait un chemin dans le peloton jusqu’au moment où
son frein a lâché. En somme, c’est une course où nous aurions dû mieux faire.

La E21 ne semblait pas aussi compétitive qu’à Budapest. Est-ce inquiétant pour la suite?


Je ne crois pas. Spa est un circuit très spécifique et aucun autre tracé à venir n’a les mêmes caractéristiques. Pour cette saison, ce n’est pas une inquiétude. Mais pour la prochaine, nous devons comprendre pourquoi nous avons eu du mal en performance à Spa, comme cela a été le cas la saison dernière. Pour les huit prochaines courses, nous avons des développements intéressants dans les
tuyaux et nous sommes concentrés pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Ce qui s’est produit sur la voiture de Kimi aurait-il pu être évité ?


Nous avons identifié ce que nous pensons être la cause du problème de frein : un tear-off de visière obstruait une durite de refroidissement. C’est un événement relativement normal et lorsque le disque a été trop chaud, le refroidissement ne se faisait plus. Cela signifie que les freins de Kimi continuaient à chauffer et cela s’est vu avec les nuages de poussière. Ils suffisaient pour ralentir la voiture, nous
l’avons vu au cours des dépassements qu’il a effectué. Jusqu’au moment où un composant a cédé. Dans ce cas, un composant doit fonctionner dans une fenêtre de température adéquate pour être efficace.

Faut-il rouler avec un refroidissement supérieur pour éviter les blocages ?


Non, parce que les feins ne donneront pas leur performance optimale puisque n’opérant pas dans la bonne fenêtre de température. Bien entendu, nous étudions toutes les données et nous travaillons afin d’éviter que cela se reproduise à l’avenir. C’était malheureux pour Kimi, mais cela fait partie de la course parfois et il faut maintenant nous tourner vers Monza.

Quelles sont les attentes de l’équipe à Monza ?


C’est un circuit très différent de Spa et nous aurons un package aérodynamique également différent sur la voiture. Le temps est en général meilleur en Italie que celui que nous avons eu en Belgique, cela pourrait nous aider. Nous espérons, en tout cas, de meilleures performances et de meilleurs résultats qu’à notre dernière sortie.

Les chances de Kimi au championnat ont été sérieusement entamées. L’équipe peut-elle renverser la tendance ?


Il faut que nous ramenions Kimi sur le podium et régulièrement. Son abandon à Spa a été le premier avec Lotus F1 Team et nous ne voulons plus en revoir cette saison. Il est monté six fois sur le podium cette année et il reste huit courses. Nous savons tous que l’écart avec Sebastian [Vettel] ne se réduit pas, mais derrière lui, la bataille fait rage, comme nous l’avons constaté lors des dernières courses.

Que faut-il pour que l’équipe conserve Kimi les saisons prochaines ?


C’est clair, Kimi aime courir pour nous et il voudrait continuer. Ce qui est une reconnaissance des énormes efforts fournis par tous à Enstone. De notre point de vue, nous pouvons constater à quel point il est un pilote complet et tout ce qu’il apporte à l’équipe dans différents domaines. Kimi veut être sûr que nous aurons tous les moyens nécessaires pour affronter les importants changements qui nous
attendent l’année prochaine. Nous travaillons dur pour l’assurer que Lotus F1 Team est là où elle doit se trouver et petit à petit les pièces se mettent en place.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités