Boullier déçu que Räikkönen ait parlé d'argent

En marge du Grand Prix de Singapour, Kimi Räikkönen a révélé à la presse qu'il avait décidé de rejoindre Ferrari parce que l'écurie Lotus n'avait pu lui offrir les garanties financières nécessaires pour la saison 2014

En marge du Grand Prix de Singapour, Kimi Räikkönen a révélé à la presse qu'il avait décidé de rejoindre Ferrari parce que l'écurie Lotus n'avait pu lui offrir les garanties financières nécessaires pour la saison 2014.

Le Finlandais est même allé plus loin en assurant que Lotus n'avait pas encore payé son salaire cette saison. Une sortie qu'Eric Boullier, le Team Principal de l'écurie britannique, ne comprend pas. Pour le Français, la situation aurait dû être réglée en interne et ce message public porte préjudice à l'équipe qui se bat pour trouver des partenaires financiers.

"Ce n'est évidemment pas un bon message, mais je ne sais pas pourquoi il a décidé de parler publiquement de sa situation financière", explique Boullier. "C'est peut-être l'opportunité de se réveiller et de comprendre pourquoi les équipes parlent de la réduction des coûts."

"L'ère des constructeurs était un peu excessive, mais aujourd'hui, avec le mode de fonctionnement de la Formule 1 et les revenus que nous pouvons générer, c'est assez difficile en tant qu'écurie privée et vous devez compter sur des actionnaires. Nous ne l'avons pas caché, nous cherchons de nouveaux investisseurs, ce qui nous permettrait d'avoir un peu plus de sponsors et c'est presque fait."

Si Kimi Räikkönen n'a pas été payé à temps, Eric Boullier donne une explication tout-à-fait compréhensible, sachant que le salaire du Finlandais avoisinerait les 14 millions d'euros.

"Malheureusement, le timing n'est pas le même pour les gens à l'extérieur du paddock et pour ceux qui y sont. C'est vrai que, cette année, nous avons tenu à payer notre personnel, nos fournisseurs afin d'assurer le développement de la voiture. C'est vrai que nous avons décalé les paiements pour Kimi. Pour être honnête avec vous, c'était la même chose l'an passé, mais à la fin de l'année, tout avait été payé. Ce n'est pas un bon message, c'est vrai, mais c'est la réalité et je pense que les gens ont besoin de faire face à cette réalité."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités