Boullier explique la consigne de course de Lotus

Alors que Lotus a demandé à Romain Grosjean de laisser passer Kimi Räikkönen à cinq tours de la fin du Grand Prix d'Allemagne, Eric Boullier est revenu sur ce choix de consigne d'équipe

Alors que Lotus a demandé à Romain Grosjean de laisser passer Kimi Räikkönen à cinq tours de la fin du Grand Prix d'Allemagne, Eric Boullier est revenu sur ce choix de consigne d'équipe.

Il y a une semaine, à Silverstone, Lotus avait déjà demandé à Grosjean de s'effacer, même si la situation en course n'était pas la même.

Cette fois-ci, le Français a du laisser passer son équipier qui disposait de pneus tendres neufs et pouvait clairement espérer aller menacer Sebastian Vettel pour la victoire.

C'est ce qu'a rappelé Boullier, soulignant par ailleurs que la situation était tout à fait sereine à ce sujet entre l'équipe et Grosjean.

"Nous sommes très clairs : Nos pilotes peuvent se battre, mais nous ne voulons pas qu'ils se freinent mutuellement", a insisté le Team Principal de Lotus. "Kimi pouvait rattraper Vettel, pas Romain, donc on l'a fait passer devant. La situation au championnat a évidemment joué une part dans la décision. Il n'y a pas de problème avec Romain, la situation est très claire. Mais aujourd'hui, nous avons surtout perdu la première place, nous avions clairement la meilleure voiture."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Type d'article Actualités