Boullier explique pourquoi Magnussen agitait les bras en course

Un seul point au terme du Grand Prix de Singapour : pour McLaren, la manche nocturne de la Cité-Etat ne restera clairement pas dans les annales

Un seul point au terme du Grand Prix de Singapour : pour McLaren, la manche nocturne de la Cité-Etat ne restera clairement pas dans les annales. Une seule petite unité sauvée par Kevin Magnussen en fin de course ne peut consoler le team de l'abandon de Jenson Button sur une défaillance technique, d'autant plus que Force India inscrit 8 unités aujourd'hui, et prend un petit avantage au championnat du monde des constructeurs.

"Inscrire seulement un point au championnat, après deux heures de dur labeur dans la chaleur et l'humidité est bien sûr extrêmement décevant pour toute l'équipe", lâche Eric Boullier, Directeur Sportif.

Le Français regrette bien entendu le sort tombé sur son Champion du Monde, alors que celui-ci évoluait dans le bon train et luttait avec Felipe Massa, cinquième à l'arrivée.

"Pour Jenson, qui pilotait exceptionnellement bien en 7ème position, optimisant clairement une stratégie délicate en deux arrêts, être contraint d'abandonner sur un problème de puissance est un coup particulièrement amer. Pour Kevin, qui a réalisé un tour de qualifications tellement excellent hier, cet après-midi fut exténuant; il n'y a pas d'autre mot. Son premier relais a été satisfaisant, mais dans le second, il a commencé à rencontrer de la dégradation pneumatique d'un niveau plus élevé que nous ne l'avions prévu, le forçant à convertir sa stratégie de 2 arrêts à 3".

Comme si cela ne suffisait pas, Magnussen s'est retrouvé à la peine physiquement dans le cockpit : tout ce que les pilotes souhaitent éviter à tout prix dans la moiteur de Singapour!

"Pour remuer le couteau dans la plaie, il a été sujet à un sévère manque de confort physique car son cockpit a commencé à surchauffer, lui imposant de sortir les bras l'un après l'autre pour essayer de rediriger l'air frais dans ses manches et dans sa combinaison de course, ce qui était une complication inhabituelle. Au final, après un pilotage impressionnant dans des conditions extrêmement délicates, il a été en mesure d'inscrire un point pour l'équipe. Ce n'est qu'une maigre consolation, mais cela montre son caractère de combattant énorme, et je lui tire mon chapeau pour cela".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Felipe Massa , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Force India
Type d'article Actualités