Boullier : "Je sais où nous en sommes aujourd'hui"

Tandis que l'équipe d'Enstone a traversé une période d'incertitude financière très turbulente ces dernières semaines, Eric Boullier assure que tous les voyants sont en train de virer au vert avant le début de la saison 2014

Tandis que l'équipe d'Enstone a traversé une période d'incertitude financière très turbulente ces dernières semaines, Eric Boullier assure que tous les voyants sont en train de virer au vert avant le début de la saison 2014.

Malgré l'échec des négociations avec Quantum en fin d'année dernière, Lotus est en passe de s'assurer un avenir financier plus serein. C'est ce que martèle le Français, qui estime que le nécessaire a été fait ces dernières semaines après de longues discussions avec les actionnaires de l'équipe.

"L'objectif est clair : nous ne pouvons pas connaître une autre année comme 2013 et nous n'en voulons pas", prévient le team principal de Lotus dans les colonnes d'Autosport. "Nous voulons apporter de la stabilité sur le long terme pour cette équipe. Avec les actionnaires nous avons eu beaucoup de discussions et pris des décisions, avec un processus de restructuration ces dernières semaines."

La semaine prochaine, Lotus sera absente de la première session d'essais hivernaux à Jerez, officiellement par choix technique afin de continuer à travailler en soufflerie sur la nouvelle Lotus E22. Après une saison 2013 riche en podiums malgré les difficultés budgétaires en coulisses, l'équipe d'Enstone entend bien poursuivre dans cette voie sur le plan des performances. Concernant les possibilités de développement en cours de saison, Boullier se réjouit d'avoir à sa disposition un budget arrêté et défini, qui lui permettra de savoir clairement où en est l'équipe et quelles sont les ressources dont elle dispose.

"Je pense que l'équipe est dans une bonne forme maintenant, avec certaines garanties sur les besoins de finances", explique-t-il. "Je pense que désormais, au moins pour 2014 et un peu au-delà, l'équipe est stabilisée. Nous pouvons apporter un peu de sérénité. Je sais où nous en sommes aujourd'hui avec la voiture et nous allons encore nous battre, espérons-le, pour des podiums cette année."

"Nous avons un budget opérationnel garanti cette année, ce qui crée une grosse différence. Cela signifie que nous avons nos propres finances et nous avons une structure d'actionnaires plus forte et quelques nouveaux sponsors. Nous devons nous assurer que cela est viable autant que possible."

Ce lundi, Lotus a annoncé l'arrivée d'un nouveau sponsor à Enstone suite à la conclusion d'un accord avec Saxo Bank.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités