Boullier : "La E20 est rapide, solide et fiable"

Le week-end monégasque promettait beaucoup pour Lotus, mais n’a presque rien donné

Le week-end monégasque promettait beaucoup pour Lotus, mais n’a presque rien donné. Le Team principal, Eric Boullier le range dans l’armoire et se concentre sur Montréal.

Comment l’équipe aborde-elle le Grand Prix du Canada?

Comme n’importe quel autre. Notre voiture s’est montrée performante toute la saison et nos deux pilotes ont prouvé qu’ils pouvaient monter sur le podium, dans cette saison extrêmement compétitive. Oui, nous sortons d’un week-end décevant à Monaco, mais nous avons déjà surmonté pire que cela.

Que s’est-il passé à Monaco?

En clair, nous n’avons pas obtenu le résultat voulu, ou plutôt escompté. C’est difficile d’obtenir un bon résultat s’il vous manque déjà une voiture avant le premier virage. C’est ce qui est arrivé à Romain. C’était un simple incident de course, mais cela ne le rend pas plus facile à digérer parce qu’il était évident qu’il était performant depuis le début du week-end. Kimi n’a jamais réuni tous les éléments favorables et il a manqué de grip en course, ce qui l’a empêché d’attaquer. Mais nous ne devons pas trop nous attarder là-dessus. C’était un week-end sur les vingt de la saison. J’espère que nous ferons mieux sur les 14 prochaines courses.

Comment l’équipe s’y prend-elle pour rebondir après un week-end pareil?

Nous gardons les mêmes références positives qu’au début de l’année. La E20 est rapide, solide et fiable. La vitesse était là le jeudi et le samedi à Monaco et nos pilotes étaient contents de leur voiture. Nous savons tous que Monaco est unique par ses exigences propres. Alors il est préférable de rencontrer des problèmes face ses difficultés inhérentes plutôt que sur un circuit classique.

Quel est le plan de bataille pour le Grand Prix du Canada?

Dans l’équipe, chacun connait son job et nous sommes tous concentrés pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Nous abordons toutes les épreuves de la même manière. Nous savons dans quels domaines nous sommes forts et dans quels domaines nous devons progresser et c’est là-dessus que se focalisent tous nos efforts. Les succès et les échecs font partie du sport, mais nous espérons beaucoup de la suite de la saison.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités