Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
31 oct.
Prochain événement dans
34 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
04 déc.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
75 jours

Boullier - La McLaren est déjà meilleure que celle de 2015

partages
commentaires
Boullier - La McLaren est déjà meilleure que celle de 2015
Par :
Traduit par: René Fagnan

Bien qu’il refuse de spéculer sur son véritable potentiel, Éric Boullier affirme que la nouvelle McLaren MP4-31 a connu un bon début à Barcelone.

Jenson Button, McLaren
Eric Boullier, directeur de la compétiton de McLaren
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
L'aileron avant de la McLaren MP4-31

C’est Jenson Button qui a fait faire les premiers tours de roues à la McLaren-Honda.

Les données enregistrées en piste correspondent aux chiffres que nous prévoyions obtenir”, déclare Boullier. “Si vous basez votre travail de développement hivernal sur ces simulations et prédictions, c’est donc un signe encourageant. Cela signifie que nos outils fonctionnent correctement et que la voiture est déjà meilleure que celle de l’an dernier. Nous verrons.”

Interrogé sur le fait de savoir à quel point la nouvelle voiture est meilleure, Boullier répond : “Elle est meilleure. Je n’en dirai pas plus, car cela crée de fausses attentes. C’est la même chose pour nous, car nous ne savons pas à quel point les autres écuries ont progressé durant l’hiver.”

Boullier refuse aussi de mentionner les points sur lesquels l’écurie a effectué des progrès. “Il faut tous les outils nécessaires pour progresser. Dans mon cas, je suis responsable du châssis, des pilotes, et d’autres domaines, et nous tentons d’être à jour. Pour ce qui a trait au moteur, il faudra demander à Honda. Toutefois, nous gagnerons lorsque nous disposerons des meilleurs pilotes, du meilleur châssis et du meilleur moteur.

“Je crois que nous devrions obtenir de nettes améliorations sur ce moteur. Nous sommes définitivement dans la bonne direction, et nous avons réglé quelques soucis qui nous pénalisaient tant l’an dernier. Jusqu’ici, tout va bien.”

Un défi payant

L’ingénieur français est donc convaincu que l’équipe progresse dans la bonne direction. “Je crois que nous disposons d’une bonne plateforme. Quand vous regardez d’autres voitures, comme la Red Bull, la Mercedes ou la Ferrari, vous remarquez que la règlementation actuelle vous force à développer un même concept durant trois ans. Il faut donc du temps.

“L’an dernier, nous avons décidé d’adopter un concept radicalement différent. Ça a payé, du moins, partiellement, car nous avons rattrapé notre retard sur plusieurs grosses équipes l’an dernier. Nous devons voir où nous nous situons cette saison. Je crois que la base de la voiture est saine, la confiance est revenue, et tout le monde travaille ensemble, ce qui est important”, termine Boullier.

Essais Barcelone, Jour 1 - À Ferrari la vitesse, à Mercedes l’endurance

Article précédent

Essais Barcelone, Jour 1 - À Ferrari la vitesse, à Mercedes l’endurance

Article suivant

Une panne qui n'enlève rien à la satisfaction de Toro Rosso

Une panne qui n'enlève rien à la satisfaction de Toro Rosso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Adam Cooper