Boullier : "Les fans sont le futur de notre sport"

Après une première journée d'essais à Montréal, Eric Boullier répond à quelques questions

Après une première journée d'essais à Montréal, Eric Boullier répond à quelques questions.

Eric, comment décririez-vous l’implication de la FOTA dans l’affaire de Bahrein ? Etes-vous satisfait de l’issue ?

"Nous avons suivi ce qui se passait au Conseil Mondial et la décision qui a été prise à l’unanilmité. Je crois que les teams ont fait part de leur point de vue et de leurs inquiétudes ces dernières semaines, en particulier sur la déplacement du GP d’Inde et bien sûr, les craintes sur la sécurité entourant l’éventuelle course à Bahrein. Nous avons décidé d’écrire un courrier à la FIA et à Bahrein - qui était privé au départ mais qui est devenu public. Vous connaissez la suite de l’histoire puisqu’elle a été rendue publique. Alors, une décision a été prise et nous serons heureux de revenir à Bahrein en de meilleures circonstances."

N’avez-vous pas été agacé par toute cette confusion ? Le problème n’aurait-il pas pu être résolu de façon plus simple ?

"Pour avoir lu les forums et passé du temps avec les fans, il est facile de comprendre les réactions. Et bien sûr, il est difficile de se réjouir devant un tel cirque. Une chose est sûre, ce n’est pas bon pour l’image de la Formule 1."

A propos des fans, hier vous les avez rencontrés au forum. Comment cela s’est-il passé ?

"Très bien. Très, très bien en fait. Les fans sont le futur de ce sport et c’est formidable d’entretenir ce contact avec eux. Ce genre d’opportunité est enrichissante, pas seulement pour le fait de les rencontrer mais surtout pour le dialogue. La communication a été très positive ce qui est très profitable. Ils ont posé des questions et discuté des soucis de la F1 - l’état actuel du sport et son futur - et c’était bien d’aborder ces sujets avec eux et de les comprendre mieux."

Comment s’est comportée l’équipe hier aux essais libres ?

"Disons, pas aussi bien que nous aurions aimé. Pas assez rapide. Mais, je l’ai déjà dit, nous comprenons où nous avons commis des erreurs et pourquoi nos performances ont baissé par rapport à nos concurrents. Mais nous sommes maintenant en train de rectifier tout cela et nous devrions retrouver notre meilleure forme."

Quelle est votre position sur la question des futurs moteurs de Formule 1 ?

"Renault tend à pousser pour un nouveau format de moteur et une nouvelle architecture. Ils sont clairement en faveur du quatre cylindres. Je pense que d’autres constructeurs ne sont pas d’accord et préféreraient une architecture différente ou renvoyer à plus tard l’arrivée de nouveaux moteurs. C’est pourquoi les discussions se prolongent."

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités