Boullier : "Pas notre vrai potentiel"

Lotus a semblé en forme en ce début de weekend monégasque mais avait prévenu sur le fait que le team était incapable de se situer sur le tortueux tracé de Monaco, si spécifique

Lotus a semblé en forme en ce début de weekend monégasque mais avait prévenu sur le fait que le team était incapable de se situer sur le tortueux tracé de Monaco, si spécifique. Un fait que rappelle Eric Boullier, le Directeur d’Equipe, au terme d’un Grand Prix décevant, seulement récompensé par le sauvetage de quelques unités par Kimi Räikkönen.

Nous sommes arrivés à Monaco avec deux podiums consécutifs et nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre sur ce circuit si particulier”.

La course ne fut pas à la hauteur des attentes du début de weekend.

Avant les qualifications, il était clair que la E20 était compétitive, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Notre position sur la grille n’a pas reflété notre vrai potentiel et ça nous a mis en difficulté pour le reste du week-end”.

Boullier ne pense pas que Grosjean soit responsable de l'accrochage du départ, et rappelle que son pilote n'a pas été pénalisé pour ce fait de course.

Malheureusement, la course de Romain se termine prématurément après un contact avec Schumacher et comme les commissaires, je pense que c’est un fait de course. Avec Kimi, nous savions que la bagarre pour le podium était difficile. Le grip n’était pas présent et l’on le pouvait que défendre notre position”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Type d'article Actualités