Boullier : "Pirelli nous avait prévenus"

Grâce à la deuxième place de Kimi Räikkönen à Barcelone, le Finlandais est plus que jamais dans la course pour le titre mondial après cinq Grands Prix

Grâce à la deuxième place de Kimi Räikkönen à Barcelone, le Finlandais est plus que jamais dans la course pour le titre mondial après cinq Grands Prix.

Une situation rêvée pour Éric Boullier, team principal du Lotus F1 Team. Mais son sentiment à l'issue de la course était évidemment partagé en raison de l'abandon précoce de Romain Grosjean, victime d'un bris mécanique.

A Barcelone, la E21 a en tout cas démontré qu'elle était l'une des meilleures dans la gestion des pneumatiques, avec seulement trois arrêts.

"On a des sentiments mitigés, je suis désolé pour Romain mais on a eu un bon résultat avec Kimi, on a repris des points à Vettel. On doit faire de bons arrêts aux stands et une voiture qui gère bien les pneus, car Pirelli nous avait prévenus", a confié Boullier.

"On a eu un problème de suspension avec Romain, on va devoir regarder cela de près. On va se battre cette saison, Monaco devrait être adapté à notre voiture et à nos pneus, ça devrait être un bon week-end."

Le Français en a profité pour revenir sur le départ surprise de James Allison, son directeur technique. S'il le fallait, le Grand Prix d'Espagne a démontré que l'équipe n'était pas affectée par cet évènement.

"Le départ de James [Allison] ne nous affecte pas, il était très important pour l'écurie bien entendu mais je suis content que Nick [Chester] ait pris sa place et se débrouille très bien. On ne peut pas se permettre de dépendre d'une seule personne, c'est pour ça qu'à Enstone on prend les ingénieurs très jeunes pour les former et permettre des transitions plus faciles."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités