Boullier sûr du potentiel de Lotus

Il y a eu deux weekends dans le weekend de Lotus

Il y a eu deux weekends dans le weekend de Lotus. Celui de la troisième place en qualifications de Romain Grosjean, laissant présager de grandes choses, et celui de l'abandon prématuré de celui-ci suite à un contact avec Pastor Maldonado.

Mais après avoir vu Kimi Räikkönen, qualifié 17ème, aligner des temps sur longs relais aussi rapides que ceux des McLaren et des Red Bull durant de nombreuses phases de la course, et mieux sauver les gommes arrière que les Mercedes et les Ferrari, le team manager Eric Boullier demeure résolument optimiste pour cette saison :

Ce n’était pas exactement le weekend qu’on attendait vu le rythme affiché par Romain en qualifications”, concède-t-il au micro de Sky Sports. “Mais nous avons montré avoir un superbe potentiel sur un tour et en distance de course et cela annonce de grandes récompenses à nos hommes pour leur travail”.

Interrogé sur la curieuse plainte radio envoyée par Räikkönen, croyant recevoir des draperaux bleus l'intimant de laisser passer un adversaire, Boullier s'est montré amusé et tolérant :

N’oubliez pas qu’il n’a pas couru pour deux ans. Il y a de nouvelles procédures sous Safety Car, et beaucoup de choses différentes. On a des situations comme cela” !

C'est dès la Malaisie que Lotus pourra montrer sur la durée d'une course que la E20 est une machine qui pourra collecter des podiums, grâce à une bonne position de départ de ses pilotes.

Nous ne sommes pas inquiets, Romain était vraiment à l’aise en Q2 et Q3, le rythme était là”, a conclu Boullier.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités