Boullier trouverait inéquitables des changements chez Pirelli

Cinq Grands Prix ont déjà eu lieu cette saison, et la polémique au sujet de la dégradation prononcée des gommes Pirelli ne désenfle pas

Cinq Grands Prix ont déjà eu lieu cette saison, et la polémique au sujet de la dégradation prononcée des gommes Pirelli ne désenfle pas.

Au contraire, le sujet est un peu plus encore au cœur des conversations après un Grand Prix d'Espagne qui a vu le vainqueur opter pour une stratégie à quatre arrêts, tandis que les monoplaces n'ont jamais semblé rouler à 100% de leurs possibilité.

Pirelli a déjà annoncé que des ajustements devraient avoir lieu pour Silverstone début juillet, mais cette optique ne réjouit pas tout le monde.

A commencer par Lotus, qui dispose d'une E21 qui gère plutôt bien les gommes italiennes. Éric Boullier n'a pas hésité à faire part de son incompréhension quant aux éventuels changements qui pourraient être apportés.

"Je pense que ce n'est pas très équitable, mais nous devons faire avec, comme nous l'avons toujours fait. Tout le monde a les mêmes pneus", a confié le team principal de Lotus.

"Les gens doivent se poser la bonne question. La question ne concerne pas les pneus, nous avons fait quelque chose qui fonctionne avec notre voiture. C'est pareil pour tout le monde. Il y avait quelques changements [en Espagne, sur le composé dur] qui auraient du satisfaire l'équipe qui se plaint le plus. Mais je ne pense pas que Pirelli va changer quelque chose. On leur a demandé de faire un pneu qui tienne 20 tours et ils l'ont fait. C'est tout."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités