Bourdais souligne le travail incroyable fait à Singapour

Arrivé à Singapour en début de semaine, Sébastien Bourdais a déjà fait le tour du circuit pour découvrir cette nouvelle piste

Arrivé à Singapour en début de semaine, Sébastien Bourdais a déjà fait le tour du circuit pour découvrir cette nouvelle piste. A l'issue de sa marche de reconnaissance, le français a tenu à souligner le travail effectué par les organisateurs.

"Le travail le plus incroyable qu'ils ont fait, c'est au niveau l'éclairage. C'est assez impressionnant. Il y a toutes ces structures autour du circuit, tout est dans le ciel. C'est assez impressionnant, je n'ai jamais vu quelque chose comme ça."

"J'ai marché sur le circuit pour la première fois hier, et ils ont vraiment fait du bon travail. Je suis assez impressionné. Bien sûr, ça représente un gros défi quand vous devez commencer de zéro, mais je pense qu'ils ont très bien fait."

En revanche, le pilote Toro Rosso craint que le virage numéro 10 soit un peu trop violent pour les Formule 1, notamment les énormes vibreurs placés sur la chicane.

"La seule chose qui me laisse un peu perplexe est la chicane qu'ils ont placé (au virage 10). Je peux comprendre pourquoi ils ont fait ça, parce qu'il n'y a pas de zone de dégagement et ce serait un virage rapide et ouvert si on n'y fait pas quelque chose, mais quand même !"

"Nous avions un problème similaire en Champ Car lorsqu'ils essayaient d'empêcher les voitures de court-circuiter les chicanes à Monterrey. Les éléments étaient deux fois plus petits que ceux là, et nous tapions à gauche et à droite."

"De nos jours en F1, on ne peut pas vraiment se permettre d'endommager les voitures. Je n'ai pas encore vu Charlie Whiting, mais je suis un peu surpris. Il y a des corrections à apporter à ce niveau."

"L'entrée des stands me semble également un peu risquée. On va rouler un peu plus vite que le type qui rentre aux stands, et on va se retrouver au même niveau parce que l'entrée est difficile à négocier."

"Donc ce sont mes deux seules préoccupations. Autrement, le reste du circuit est vraiment bien fait. C'est un beau circuit."

Par ailleurs, Bourdais espère que la pluie ne viendra pas perturber le Grand Prix, sinon les pilotes risquent de vivre un week-end très délicat.

"Je sais à quoi ressemble le temps quand il pleut parce que j'ai vécu en Floride pendant un long moment. Alors s'il y a des averses comme ce pourrait être le cas, ça risque d'être assez intéressant. Mais espérons que ce ne soit pas le cas !"

"Ce n'est plus le même défi sinon. Quand il pleut dans de tels endroits, ça convient plus à des bateaux qu'à toute autre chose," conclut le quadruple champion de Champ Car.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Bourdais
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités