Brawn croit dur comme fer en Schumacher

Monaco va être ce week-end le théâtre du sixième Grand Prix de la saison pour le Formula One Circus

Monaco va être ce week-end le théâtre du sixième Grand Prix de la saison pour le Formula One Circus.

Pour l'épreuve monégasque, attendue de tous et redoutée par certains, l'objectif de Mercedes ne change pas et consiste à placer ses deux pilotes, Nico Rosberg et Michael Schumacher, aux avant-postes.

Ce dernier, en manque de réussite jusqu'à présent, débarque en Principauté avec deux petits points au compteur quand son coéquipier peut se targuer d'avoir remporté une course et comptabilise quarante-et-un points.

Malgré ce bilan comptable décevant pour Schumacher, Ross Brawn, le patron de l'écurie allemande, reste entièrement confiant dans les capacités de son pilote à rebondir dès ce week-end.

"Je pense qu'il a en fait été très bon cette année. Nous n'avons pas obtenu les résultats escomptés mais si vous regardez attentivement, il a été plutôt bon cette année."

"Il nous faut un peu plus de choses pour être en place et quand tout sera réuni, je pense que nous pourrons encore prendre beaucoup de plaisir avec Michael," poursuit le Britannique. "Je pense que, comme beaucoup d'attention a été portée sur son incident en Espagne, il y en aura énormément s'il réussit, ce que j'attends avec impatience."

C'est peut-être l'apanage d'un champion du monde, mais Schumacher se montre plus heureux par les bonnes performances de son équipe qu'il n'est déçu par ses propres résultats.

"C'est Michael tout craché. Michael aime le challenge et c'est de cela qu'il s'agit en F1. Michael aime ce défi et il va très au fond des choses quand ça ne se déroule pas aussi bien que ça le pourrait," confie Brawn.

"Collectivement, nous n'avons pas obtenu les résultats que nous aurions peut-être pu réaliser cette année. Mais ce que l'on constate, c'est que la performance de base est très bonne. Donc si nous mettons tout dans l'ordre, nous pourrons commencer à obtenir de bons résultats, et c'est typique de Michael."

Alors même qu'aucune monoplace n'a encore fait frémir les Monégasques par le jeu de l'écho du son du moteur contre les parois des bâtiments, le Grand Prix s'annonce d'ores-et-déjà plus compliqué pour Schumacher, qui va écoper d'une pénalité de cinq places sur la grille de départ suite à son accident en Espagne avec Bruno Senna.

"C'est un peu malheureux pour ici, c'est certain," commente Brawn. "J'ai tendance à penser que cet incident, c'est comme lorsque vous marchez dans la rue, que quelqu'un se dirige vers vous et que vous allez dans la même direction. Alors vous vous percutez, et ce n'était pas plus que ça. C'est un peu malheureux mais nous ferons de notre mieux pour surmonter cela."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Nico Rosberg , Bruno Senna
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités