Brawn décrit la complémentarité entre pilotes

Ross Brawn est revenu sur les facteurs qui font que les performances de certains pilotes – parfois au sein des mêmes équipes – varient fortement d’une course à l’autre, en prenant comme exemple l’écurie Red Bull Racing

Ross Brawn est revenu sur les facteurs qui font que les performances de certains pilotes – parfois au sein des mêmes équipes – varient fortement d’une course à l’autre, en prenant comme exemple l’écurie Red Bull Racing.

“La dégradation des pneumatiques n’intervient pas qu’en virage, mais à tout instant, dont l’accélération par exemple”, explique-t-il. “Les marges sont très fines : si vous identifiez le bon fonctionnement des pneumatiques et si votre monoplace est bien réglée, alors cela change tout. Probablement, c’est ce qui est arrivé à Red Bull à Valence.”

“Par contre, à Hockenheim Mark Webber a rencontré plus de difficultés que Sebastian Vettel, qui était plus compétitif. En fait, si l’équilibre est légèrement altéré, cela suffit à ce que la dégradation des pneumatiques et le manque d'adhérence interviennent plus fortement”, identifie-t-il.

Malgré cette connaissance accrue des forces en présence, Ross Brawn ne semble pas souhaiter changer son duo de pilotes, même si ses propos ne sont pas directement liées au marché des transferts.

“Lorsque des enjeux complexes, tels que les pneumatiques, interviennent, la régularité est bien plus importante”, affirme-t-il. “Si vous pensez que vos pilotes peuvent être réguliers, c’est une bonne chose pour l’équipe. Il faut être prudent lors du choix d’un changement de pilote, car il devra s’adapter à l’équipe et à la monoplace, ce qui prend du temps.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Ross Brawn , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités