Brawn défend le concept des ailerons amovibles

En 2011, les équipes devront équiper leurs monoplaces d’un aileron arrière amovible qui permettra aux pilotes de dépasser plus facilement leurs poursuivants

En 2011, les équipes devront équiper leurs monoplaces d’un aileron arrière amovible qui permettra aux pilotes de dépasser plus facilement leurs poursuivants.

Bien que les pilotes craignent que le système ne soit pas sûr, Ross Brawn, team principal de Mercedes GP, estime que le concept sera favorable au spectacle.

Jacky Eeckelaert, coordinateur technique chez Hispania Racing, a d'ailleurs récemment indiqué que Honda avait testé ce système il y a quelques années en essais privés, et qu’effectivement les dépassements étaient favorisés.

"Il y a eu un peu de travail accompli par plusieurs équipes, un travail avec le CFD, et l’aileron sera configuré de sorte que s’il y a un problème, il se mettra automatiquement dans la position où il procure le maximum d’appuis," a déclaré Ross Brawn.

"La façon dont cela fonctionne est que l’avant du flap se soulève, ce n’est pas l’arrière de ce flap qui descend. Ainsi, la partie principale de l’aileron arrière et le flap seront horizontaux et, s’il y a un problème, l’aileron tombera dans sa position avec le maximum d’appuis."

Les équipes travaillent encore pour définir les règles précises de cet aileron arrière amovible étant donné qu’il ne faut pas pousser le concept trop loin et rendre les dépassements trop faciles.

"[Pour ce qui est de] la hauteur à laquelle nous avons dit que nous allons lever l’aileron, nous avons fixé un objectif qui nous semble adéquat, et peut-être un peu plus que nécessaire, mais nous aurons alors la possibilité de le réduire si l’effet devient trop fort."

"Ce que nous devons à présent définir soigneusement, c’est quand vous allez être autorisé à utiliser ce système. L’idée est de faire plusieurs calculs en fonction des temps par portion et du tracé du circuit. Quand une voiture sera assez proche, elle recevra un message lui disant qu’elle est assez proche et qu’elle peut utiliser le système au prochain passage, lors d’une partie du tour ou sur un tour complet afin de réduire la traînée dans la ligne droite."

Actuellement, la FIA a décidé que le système s'activera lorsque le pilote sera à moins d'une seconde de son poursuivant.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités