Brawn évoque l'impact des mutations d'ingénieurs

Il y a plusieurs semaines, McLaren a annoncé avoir débauché l'aérodynamicien Peter Prodromou chez Red Bull Racing

Il y a plusieurs semaines, McLaren a annoncé avoir débauché l'aérodynamicien Peter Prodromou chez Red Bull Racing. Un changement d'équipe qui ne sera effectif qu'en 2015 pour l'ingénieur, qui doit avant tout respecter son contrat jusqu'à son terme du côté de Milton Keynes.

Pour Ross Brawn, team principal de Mercedes AMG, un tel mouvement ne peut pas être anodin et aura forcément des répercussions, à la fois chez Red Bull et chez McLaren, où Prodromou retrouvera une équipe au sein de laquelle il a déjà travaillé jusqu'en 2006. Le Britannique cite également en exemple le passage de James Allison de Lotus à Ferrari, qui devrait impacter directement les performances de la future monoplace de Maranello.

"Pour être honnête, je ne connais pas Peter, mais il a la réputation d'être un très fort ingénieur et il a été impliqué dans plusieurs projets à succès. Il va y avoir un changement. Je ne pense pas qu'aucune équipe peut perdre quelqu'un de ce calibre sans qu'il y ait un impact", prédit Brawn. "Red Bull en est là car ils ont pris Adrian [Newey] chez McLaren. Cela fait partie du processus de la F1. Si Red Bull a une certaine philosophie ou approche qui est assez unique, McLaren va se familiariser avec cette approche. C'est la nature de la F1. C'est assez incestueux et les ingénieurs bougent. James Allison est parti de chez Lotus, où il a conçu une très bonne voiture, pour aller chez Ferrari. Je suis certain que l'année prochaine leur voiture sera meilleure."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités