Brawn évoque "une journée difficile" pour Mercedes

C'est avec déception que Ross Brawn, team principal chez Mercedes, revient sur le Grand Prix de Corée

C'est avec déception que Ross Brawn, team principal chez Mercedes, revient sur le Grand Prix de Corée. Ses pilotes, Hamilton et Rosberg, ont passé le drapeau à damier aux positions 5 et 7. Ce n'est pas mauvais, mais leurs bonnes positions sur la grille de départ et une première moitié de course encourageante avaient auguré de meilleurs résultats.

"La course s'est avérée très difficile pour l'équipe et nous laisse avec le goût amer du "ce qui aurait pu être" après avoir terminé cinquième avec Lewis et septième avec Nico", relate Ross Brawn. "Les voitures étaient installées en troisième et quatrième positions lors du premier relais et les deux avaient l'air très compétitives en comparaison des autres autour d'elles."

Mais cette belle perspective n'aura duré qu'un instant pour Mercedes. Aux alentours du treizième tour dans son second relais, Hamilton a commencé à lutter après avoir signalé que son pneu avant-droit n'était plus correctement performant. "A ce moment, nous avons eu une décision difficile à prendre", explique Ross Brawn. "Un arrêt imprévu au tour 22 nous aurait engagé dans une stratégie à 3 arrêts, beaucoup plus lente. Ou nous pouvions laisser Lewis dans l'air propre pour essayer d'atteindre le tour cible pour rester sur notre stratégie à 2 arrêts."

L'histoire nous a montré que c'est la seconde option qui a finalement été choisie par Mercedes, ce qui a été particulièrement douloureux pour Hamilton, ayant dû minimiser au maximum la perte de temps. Les pneus de Rosberg étaient quant à eux en bien meilleur état, puisque le pilote allemand était alors dans le même rythme que les leaders, laissant entrevoir la possibilité d'un podium, sauf que…

"Nico était bien en course pour un podium quand il a subi une défaillance sur l'ensemble de l'aileron, ce qui l'a forcé à faire un pit-stop immédiat", explique Brawn. Mais heureusement pour l'équipe, les deux sorties de la voiture de sécurité auront soulagé les pneumatiques, sans quoi le résultat final aurait sans doute été moins bon : "Les sorties de la voiture de sécurité ont au final rendu la fin de course plus confortable en termes de durée de vie des pneus, mais aucun des pilotes n'était en mesure de reprendre le terrain sur les autres voitures qui avaient un avantage en traction."

Qu'à cela ne tienne, il faut rapidement se tourner vers le Japon, chose faite par Ross Brawn : "Ça a été une journée difficile et nous allons tenter de réaliser une meilleure performance au Japon."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités