Brawn : "Hamilton doit suivre son instinct"

Fort de sept points d'avance avant l'ultime épreuve du championnat 2008, quelle attitude Lewis Hamilton devra t'il choisir au départ du Grand Prix du Brésil ? Devra t'il attaquer à tout va ou plutôt jouer la carte de la prudence ?Selon Ross Brawn,...

Fort de sept points d'avance avant l'ultime épreuve du championnat 2008, quelle attitude Lewis Hamilton devra t'il choisir au départ du Grand Prix du Brésil ? Devra t'il attaquer à tout va ou plutôt jouer la carte de la prudence ?

Selon Ross Brawn, qui dirige l'écurie Honda, le pilote McLaren doit suivre son instinct et ne pas élaborer de stratégie d'avant course. Le britannique, qui a collaboré avec Michael Schumacher lors de l'obtention de ses sept couronnes mondiales, estime que la prudence et l'agressivité peuvent parfois réserver de bien mauvaises surprises.

"C'est un équilibre difficile à trouver parce que les pilotes conduisent instinctivement. S'ils ont un moment de déconcentration durant lequel ils pensent qu'ils doivent rester conservateurs, alors ça peut poser des problèmes."

"En général, au début d'une course vous ne devez pas conseiller un pilote. C'est impossible parce que vous brouillez le jugement du pilote et vous le mettez davantage dans l'embarras que si vous le laissez tranquille."

"Si vous essayez de conduire de manière défensive dans les premiers virages de la course, ça peut vous pénaliser. De la même façon, vous ne pouvez pas attaquer outrageusement. Dans le cas de Lewis, son départ au Japon était un peu désordonné et je ne préconiserais vraiment pas cette approche au Brésil, mais il faut trouver le bon équilibre et laisser votre instinct prendre le dessus."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités