Brawn : La F1 ne peut pas être aussi hasardeuse que la pêche!

Féru amateur de pêche, au point d’avoir pris entre deux cycles F1 une année sabbatique pour aller taquiner le poisson avec ses leurres, Ross Brawn s’est offert une comparaison pêche/Formule 1 pour illustrer la saison 2012 !“C’est une analogie...

Féru amateur de pêche, au point d’avoir pris entre deux cycles F1 une année sabbatique pour aller taquiner le poisson avec ses leurres, Ross Brawn s’est offert une comparaison pêche/Formule 1 pour illustrer la saison 2012 !

C’est une analogie amusante qui m’est venue l’autre jour”, s’amuse le Team Principal de Mercedes AMG pour Autosport. “A la pêche, ce qui est formidable est qu’un débutant peut arriver et prendre un énorme poisson, car il y a un aspect de hasard. C’est ce qui fait que c’est plaisant pour ceux qui s’y mettent, mais il ne s’agit ainsi pas d’un sport très bon à suivre pour le spectateur”.

Brawn regrette donc de ne pas voir une F1 aisée à décrypter, y compris pour les ingénieurs, quelque peu échevelés cette saison avec la donne pneumatique.

Nous ne pouvons pas nous permettre de voir le sport automobile devenir hasardeux, au point de ne pas savoir qui va gagner, et de travailler dur pour améliorer la voiture sans qu’elle soit compétitive selon les conditions. Nous ne voulons pas faire partie de cela, a-t-il ainsi martelé, poursuivant à placer la pression sur les corps dirigeants concernant l’avenir de Mercedes-Benz en F1”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités