Brawn : "Nous devons progresser en qualifications"

Pour la deuxième année consécutive, l'écurie Honda manque cruellement de compétitivité et navigue régulièrement à l'arrière du peloton

Pour la deuxième année consécutive, l'écurie Honda manque cruellement de compétitivité et navigue régulièrement à l'arrière du peloton.

Mais les qualifications restent le véritable talon d'Achille de l'équipe japonaise. En effet, à l'exception de deux neuvièmes places obtenues durant la première moitié de la saison, Honda accumule les mauvais résultats le samedi, ce qui se traduit par de grosses déceptions en course.

Le patron de l'équipe, Ross Brawn, reconnaît qu'il sera vital pour l'équipe de hausser son niveau de jeu en qualifications, dès ce week-end en Belgique.

"Nous avons fait un pas en avant significatif avec la RA108 durant la pause estivale. Cependant, nous n'avons pas été capables de convertir ce potentiel en une bonne qualification et en une course performante à Valence, ce qui était décevant," déclare Brawn.

"Notre priorité pour le Grand Prix de Belgique sera d'optimiser ces progrès en performance et d'améliorer notre rythme en qualifications pour donner à Jenson et à Rubens les meilleures chances possibles d'obtenir un bon résultat en course."

"Suite aux derniers essais à Monza, nous avons apporté des améliorations à notre système de freinage qui devraient résoudre les problèmes qu'a rencontrés Rubens à Valence, en plus d'un package aérodynamique spécifique aux niveaux d'appuis moyens requis à Spa," indique-t-il.

Rubens Barrichello est ainsi convaincu que les problèmes de freins qu'il a rencontrés au Grand Prix d'Europe ne sont plus qu'un mauvais souvenir.

"Nos essais la semaine dernière à Monza étaient positifs et nous nous attendons à ce que nous ayons résolu les problèmes de freins qui m'ont affecté à Valence."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Ross Brawn
Type d'article Actualités