Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
49 jours
09 mai
Prochain événement dans
66 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
98 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
105 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
122 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
140 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
154 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
182 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
189 jours
12 sept.
Course dans
196 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
210 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
213 jours
10 oct.
Course dans
224 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
238 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
245 jours
07 nov.
Course dans
252 jours

Brawn observe une qualité révélatrice chez Leclerc

Pour Ross Brawn, Charles Leclerc affiche cette saison une persévérance dont seuls les grands champions sont capables, alors que Ferrari traverse une année de galère.

partages
commentaires
Brawn observe une qualité révélatrice chez Leclerc

La saison 2020 de Ferrari n'est pas une sinécure, loin s'en faut, et l'écurie italienne apparaît bien loin du niveau affiché ces dernières années. De principal challenger de Mercedes à sixième du championnat constructeurs, la Scuderia a dégringolé et a même donné le sentiment de toucher le fond à la fin de l'été, lors des Grands Prix disputés à Spa-Francorchamps puis Monza. Depuis, l'équipe relève peu à peu la tête, introduisant des évolutions étape par étape sur sa monoplace en vue de préparer au mieux 2021.

Il y a eu un effet, observé depuis Sotchi et finalement confirmé plus durablement à Portimão le week-end dernier. Quatrième en qualifications, Charles Leclerc a pu tenir ce même rang en course au terme d'une course solide. Une prestation qui a en revanche à nouveau donné lieu à un contraste avec celle de Sebastian Vettel, qui a péniblement arraché le point de la dixième place au lendemain d'une séance de qualifications ratée.

Lire aussi :

Après avoir goûté à ses premières pole positions et premières victoires en 2019, Leclerc affronte une année synonyme de première véritable galère dans sa carrière. Néanmoins, le Monégasque relève le défi sans baisser les bras, capable d'aller cueillir deux podiums (à Spielberg et Silverstone) en profitant des circonstances de course. Patron sportif de la F1, Ross Brawn perçoit dans ces efforts répétés et constants une qualité digne des plus grands, et un travail de fond qui sera récompensé dans les années à venir.  

"Charles a livré une nouvelle performance très solide et il continue de donner à Ferrari la motivation pour l'an prochain après ce qui a été une saison très difficile jusqu'à présent", constate Brawn après le Grand Prix du Portugal. "L'équipe saura que, lorsqu'elle pourra lui confier une voiture plus compétitive, il sera à la hauteur pour signer des résultats."

"Quand il fait face à une voiture difficile, un pilote peut adopter deux attitudes. Soit ça peut le démotiver, les performances commencent à chuter, ça n'aide personne et c'est une double peine. Soit un pilote peut faire ce que Charles a réalisé et creuser encore plus loin pour trouver de la performance supplémentaire, qui aide l'équipe tant que les choses ne se passent pas bien. Grâce à ce processus, quand il aura une bonne voiture, ce sera un pilote encore plus fort."

Si Brawn se permet un tel commentaire, c'est qu'il parle en connaissance de cause, lui qui a fait partie des cadres de la "dream team" Ferrari au début des années 2000, couverte de gloire par les succès de Michael Schumacher.

"J'ai souvent ressenti ça avec Michael", confirme-t-il. "Il y a des courses qu'il a gagnées alors qu'il n'aurait pas dû, car la voiture n'était pas suffisamment bonne, mais il parvenait à trouver un moyen pour gagner. C'est ce qui fait un Champion du monde. Lewis [Hamilton] l'a démontré aussi. Il a une formidable voiture aujourd'hui, mais je me souviens qu'il gagnait des courses quand la voiture n'était pas la plus performante. Et Charles fait quelque chose de similaire chez Ferrari aujourd'hui."

Rosberg : L’Extreme E réunit Hamilton et moi pour la bonne cause

Article précédent

Rosberg : L’Extreme E réunit Hamilton et moi pour la bonne cause

Article suivant

Amnesty International alerte la F1 sur le GP d'Arabie saoudite

Amnesty International alerte la F1 sur le GP d'Arabie saoudite
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021