Brawn reconnaît la faiblesse technique de son équipe

Cinquième force du championnat à l'heure actuelle, Mercedes GP vit une seconde année en-deçà de ses objectifs

Cinquième force du championnat à l'heure actuelle, Mercedes GP vit une seconde année en-deçà de ses objectifs.

Incapables de se battre pour la victoire, Michael Schumacher et Nico Rosberg patissent d'une monoplace inférieure à la concurrence et autour de laquelle le développement manque cruellement.

Malgré la belle prestation de Schumacher à Montréal, qu'il doit en partie aux conditions climatiques dantesques, Ross Brawn a reconnu la faiblesse de son équipe par rapport à ses principaux rivaux. Mais le travail continue et l'objectif reste de progresser semaine après semaine.

"La raison pour laquelle nous n'avons pas autant de succès que nous le souhaitons, c'est que l'équipe n'est pas assez forte. Nous n'avons pas la force technique pour rivaliser avec Red Bull, Ferrari ou McLaren, mais nous y travaillons et c'est ce qui se passe en ce moment," a concédé le team principal de Mercedes GP au micro de la chaîne allemande Sky.

"Ces choses se font étape par étape, saison par saison. Pour la voiture de l'année prochaine, nous aurons une équipe plus forte qu'actuellement," a-t-il prédit.

En début de saison, la firme à l'étoile a fait le choix d'une monoplace à empattement court. Celui de la W02 est d'ailleurs le plus court du plateau. Une option qui s'est avérée être un échec.

"Lorsque nous avons pris la décision, nous avions des informations qui nous amenaient à croire que c'était la bonne solution. Rétrospectivement, nous aurions probablement dû prendre une décision différente," a reconnu Brawn.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités