La F1 remercie ses secouristes mais veut tirer des leçons

Premier représentant officiel à réagir après l'accident terrible dont a été victime Romain Grosjean au Grand Prix de Bahreïn, Ross Brawn a indiqué qu'une "enquête approfondie" serait menée pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce crash.

La F1 remercie ses secouristes mais veut tirer des leçons
Charger le lecteur audio

Romain Grosjean est parvenu à sortir lui-même de sa monoplace, en proie aux flammes et coupée en deux après une violente sortie de piste dans le premier tour de course à Sakhir. Son état de santé précis n'a pas encore été communiqué, l'écurie Haas faisant état de "brûlures mineures" aux mains et aux chevilles avant qu'il ne soit hospitalisé pour un bilan médical plus complet.

Patron sportif de la Formule 1, Ross Brawn n'a pas caché ses vives préoccupations devant la scène de l'incident, et notamment sur le fait d'avoir vu la monoplace du pilote français transpercer littéralement le rail de sécurité avant de s'embraser.

"C'est choquant pour tout le monde en F1 de voir un accident de cette gravité", admet le Britannique. "Nous n'y sommes pas habitués, avec en plus un incendie. Mais je crois que cela rend hommage au travail réalisé par la FIA et les écuries au fil des années. Nous nous souvenons de la controverse autour du Halo lorsqu'il a été introduit. Et je dois rendre hommage à Jean Todt car il a insisté pour que cela se fasse."

"Aujourd'hui, nous pourrions être dans une situation différente si nous n'avions pas le Halo. Et pour moi, c'est ce qui a permis de maintenir le rail écarté lorsque la voiture est passée à travers. Mais je suis certain qu'il y aura une enquête approfondie pour comprendre les leçons à tirer. Car voir une barrière s'ouvrir comme ça n'est clairement pas ce que nous voulons."

Lire aussi :

Ross Brawn a également tenu à souligner l'importance des secours et du personnel immédiatement présents sur les lieux de l'accident. Médecin de la FIA, Ian Roberts n'a pas hésité à braver les flammes pour porter assistance à Romain Grosjean une fois celui-ci extrait de sa voiture.

"Je ne peux pas être plus d'accord, le mérite en revient à tout le monde", insiste Brawn. "Une pensée claire, un objectif clair : ils n'ont pas hésité. Ils ont fait exactement ce qu'ils devaient faire aujourd'hui et il n'y a rien à leur reprocher. Nous sommes fiers de les avoir, tous. Je crois que c'est très rassurant pour les pilotes de voir le niveau de professionnalisme et cette réponse. À cet égard, je pense que c'était parfait. Évidemment, nous ne voulons pas voir d'accidents comme celui-ci. Mais pour ce qui est de la réaction, je pense vraiment que ça n'aurait pas pu être plus efficace."

partages
commentaires

Hamilton "très reconnaissant" que le Halo ait sauvé Grosjean

Grosjean reste hospitalisé : "Il a les idées claires, il va bien"