Brawn - Verstappen agace ses rivaux, comme Schumacher

Depuis le début de sa jeune carrière en Formule 1, Max Verstappen ne manque pas de faire polémique.

Plus jeune pilote de l'Histoire de la catégorie reine à l'âge sans précédent de 17 ans, doté d'un talent impressionnant, auteur de manœuvres controversées à cause de leur agressivité, Max Verstappen fait sensation auprès des observateurs du paddock et des fans, provoquant à la fois admiration et agacement.

La vilaine manie qu'avait Verstappen de se décaler au freinage lorsqu'il était attaqué par d'autres pilotes a même poussé la FIA à interdire ce genre de manœuvre, une décision grandement approuvée par ses pairs.

Le pilote Red Bull impressionne également par ses dépassements culottés et par sa rapidité, et tout aussi polarisant qu'il est, il ne peut être que bénéfique à la Formule 1. C'est en tout cas l'opinion de Ross Brawn, ancien dirigeant de Ferrari, Brawn GP et Mercedes.

"C'est un pilote très enthousiasmant, et un grand atout pour la Formule 1", déclare Brawn dans une interview accordée à ESPN. "Il énerve beaucoup de gens ! Il va trouver ses repères, il est un peu agressif en ce moment et certains n'aiment pas ça. C'est paradoxal, on veut que les pilotes fassent la course les uns contre les autres."

Verstappen rappelle à Brawn un pilote fréquemment critiqué pour ses manœuvres en piste, parfois accusé d'antisportivité : Michael Schumacher, qui a remporté ses sept titres mondiaux avec Ross Brawn.

"On dirait qu'il en a agacé quelques-uns", poursuit l'Anglais au sujet de Verstappen, "mais je me rappelle que Michael Schumacher en a agacé aussi lorsqu'il est arrivé en Formule 1. J'ai de la compassion pour Max. Mais c'est génial."

Besoin de sang neuf

Avec Lance Stroll, qui va faire ses débuts à l'âge de 18 ans en mars prochain, les pilotes sont de plus en plus jeunes au moment de leur arrivée dans la catégorie reine du sport automobile. Selon Brawn, la Formule 1 a néanmoins besoin de sang neuf.

"Tous les pilotes qui arrivent en Formule 1 n'ont pas forcément du succès, mais plus il y en aura qui ont le potentiel, plus il y en aura qui réussiront et nous passionneront comme le fait Max. Est-ce la relève ? Je pense que l'évolution des jeunes pilotes est constante, mais quand quelqu'un comme Max se hisse soudain en haut de la hiérarchie, ça en énerve certains", conclut-il.

Affiche F1 - Michael Schumacher, prince de Monaco
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Max Verstappen
Type d'article Actualités
Tags brawn, déclaration