Briatore - Les moteurs hybrides déstabilisent la F1

L'ancien directeur d'équipe Flavio Briatore a exprimé sans détour son manque d'intérêt pour les moteurs de Formule 1 actuels, et affirme que la réglementation doit changer.

Briatore conseille Carlos Ghosn, PDG de Renault, au sujet de l'avenir de la marque française en F1. L'Italien reste aussi proche de Bernie Ecclestone, qui croit également que les moteurs actuels sont loin d'être une réussite.

"Le monde change, maintenant," déclare Briatore dans une interview accordée à Sky. "On a ces nouveaux moteurs. De nouveaux moteurs, de nouveaux problèmes. Les moteurs créent cette situation, ils déstabilisent complètement la F1 en ce moment."

"J'espère que Renault, si Renault revient en F1 [en tant que constructeur], aura les finances pour soutenir le programme moteur. Ce ne sera pas facile pour Renault d'être compétitif sur le court terme."

La F1 est un championnat du monde des pilotes, pas un championnat du monde d'ingénierie

Flavio Briatore

"Plus on investit dans la technologie, moins le pilote est important. Les gens veulent que les pilotes se battent. En moto, ça, c'est un sport, quand on voit Valentino Rossi, [Marc] Márquez."

"En F1, quand on entend la radio, "Fais attention parce que tu utilises énormément d'essence...' La F1 est un championnat du monde des pilotes, pas un championnat du monde d'ingénierie."

Red Bull n'aurait pas dû critiquer autant

Briatore déclare également qu'il souhaite que Renault, qui est en discussions pour racheter l'écurie Lotus, reste en F1.

"J'adorerais ça," confie-t-il. "C'est bon pour la F1. Renault est une marque fantastique, nous avons remporté le championnat avec Renault, c'est une super marque. Mais je crois que la réglementation doit changer en F1, au sujet des moteurs, pour que ce soit bien plus facile pour tout le monde de participer."

L'Italien reconnaît toutefois que la mauvaise réputation de Renault, provoquée par les régulières critiques de Red Bull à l'encontre de son unité de puissance, n'est pas bonne pour la marque.

"En F1, les gens oublient très vite ce qui s'est passé. Red Bull a remporté quelques championnats avec Renault. La compétitivité n'est plus là, et c'est uniquement la faute du moteur."

"Donc Renault n'a que la mauvaise presse. Si on veut de tels mauvais résultats, ce n'est pas sain de rester motoriste," conclut Briatore.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags briatore, moteurs, renault