Briatore n'en veut pas ? Kovalainen d'?tre 13?me

Pour sa première participation à une séance de qualifications en Formule 1, le jeune Heikki Kovalainen n'aura pas réussi à se hisser en Q3, ce qui n'inquiète cependant pas Flavio Briatore, patron de Renault F1

Pour sa première participation à une séance de qualifications en Formule 1, le jeune Heikki Kovalainen n'aura pas réussi à se hisser en Q3, ce qui n'inquiète cependant pas Flavio Briatore, patron de Renault F1.

Tout ceci est en partie dû au manque de fiabilité de la monoplace du finlandais durant le week end, ce qui l'a empêché de rouler autant que son coéquipier, Giancarlo Fisichella.

"Heikki n'a presque pas roulé vendredi, c'est ça le vrai problème", explique Briatore. "Samedi, ça a été à peine mieux parce qu'il a encore rencontré un problème le matin."

"C'est sa première course, il est jeune. Nous comprenons et je ne lui en veux pas du tout. Il n'a fait que deux temps lors de la Q2, plutôt corrects", conclut l'italien.

Dimanche, l'objectif premier de Kovalainen sera de terminer la course, mais quelques points ne seront pas de refus pour la marque au Losange !


Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Flavio Briatore , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités