Briatore : "Nous n'étions pas assez compétitifs"

Bien que Renault reparte de Melbourne avec quatre points au championnat, la satisfaction n'était pas vraiment à l'ordre du jour dans le clan de l'écurie française

Bien que Renault reparte de Melbourne avec quatre points au championnat, la satisfaction n'était pas vraiment à l'ordre du jour dans le clan de l'écurie française.

Malgré l'utilisation du KERS, la R29 a fait preuve d'un manque de compétitivité qui n'a pas échappé à Flavio Briatore, le patron de l'ING Renault F1 Team.

"Les trois points (ndlr : quatre en raison de la pénalité de Trulli) que nous marquons cet après-midi sont une maigre consolation au terme d'un week-end qui s'est avéré plus difficile que prévu. Nous n’étions pas assez compétitifs, et notre qualification sur la grille nous a pénalisé pour la course."

Suite à l'accrochage provoqué par Rubens Barrichello à l'entame du premier virage, Fernando Alonso s'est retrouvé piégé et a rétrogradé en queue de peloton. A partir de là, il était difficile d'inverser la tendance.

"Fernando a perdu plusieurs places au départ à cause de l’incident du départ qu’il n’a pas réussi à rattraper. Cela dit, nos deux pilotes ont été consistants et ont tiré le mieux de la situation. Nelson a pris un bon départ et sa course était très prometteuse, mais un problème technique a malheureusement mis fin à sa course."

Pat Symonds, directeur technique de la marque au Losange, a confirmé que l'abandon de Nelson Piquet est la conséquence d'un problème technique survenu sur le système de freinage.

"La sortie de Nelson semble avoir été causée par un problème lié au système de freinage, mais nous ne savons pas encore exactement de quoi il s'agit. C'est dommage car il occupait une bonne position. Nous ne sommes pas aussi compétitifs que prévu et nous avons beaucoup de travail à faire pour jouer de nouveau les premiers rôles."

Pour autant, l'inquiétude n'est pas encore de rigueur chez Renault puisque la saison ne fait que débuter, comme l'a expliqué Briatore : "Ce n’est que le premier Grand Prix et notre intention est de nous battre pour remonter très vite à partir de la semaine prochaine, en Malaisie."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Fernando Alonso , Nelson Piquet , Flavio Briatore
Type d'article Actualités