Bridgestone s'attend à de nouvelles difficultés en Malaisie

Durant le Grand Prix d'Australie, les monoplaces équipées de gommes tendres ont connu une perte soudaine de performance en raison du graining qui est apparu au bout de quelques tours sur la surface des pneumatiques

Durant le Grand Prix d'Australie, les monoplaces équipées de gommes tendres ont connu une perte soudaine de performance en raison du graining qui est apparu au bout de quelques tours sur la surface des pneumatiques.

A moins d'une semaine de la seconde manche du championnat 2009, Hirohide Hamashima, patron du développement des pneumatiques Bridgestone, a fait part de ses craintes sur l'éventualité qu'un tel phénomène se reproduise en Malaisie.

"Les pneumatiques durs que nous aurons en Malaisie sont une évolution des gommes dures que les équipes utilisaient lors des tests d'intersaison. Ils ont été modifiés afin de les rendre plus tendres qu'auparavant, comme l'avaient demandé les équipes. Cependant, il n'y a pas de très gros changement et je suis confiant sur le fait que les pneumatiques conviendront."

"La gestion des gommes tendres constituera sans doute le plus grand défi du week-end puisqu'auparavant nous n'avions jamais amené de pneumatiques tendres à Sepang."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités