Brown verrait bien un duo Verstappen-Russell chez Mercedes

Le patron de l'écurie McLaren estime notamment que recruter Max Verstappen en 2022 "serait le choix logique pour Mercedes".

Brown verrait bien un duo Verstappen-Russell chez Mercedes

Zak Brown estime que la probabilité la plus forte est de voir un duo formé par Max Verstappen et George Russell chez Mercedes en 2022. Le PDG de McLaren Racing s'est laissé aller à ce pronostic, alors que les interrogations concernant le line-up de l'écurie Championne du monde en vue de l'année prochaine risquent de s'intensifier au cours de la saison. À l'heure actuelle, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas sont tous les deux sous contrat avec l'écurie de Brackley pour 2021, mais pas au-delà.

Même si Hamilton assure qu'il n'aborde pas l'année qui vient avec le sentiment que ce soit la dernière, les spéculations sur une hypothétique retraite ne cesseront que lorsqu'un accord sera trouvé. Il y a aussi, derrière le Britannique, la poussée du protégé de Mercedes, George Russell, qui avait fait forte impression en remplaçant son compatriote au Grand Prix de Sakhir l'an passé. Enfin, que décidera Toto Wolff pour l'avenir de Valtteri Bottas, souvent critiqué pour la manière dont il est dominé par le septuple Champion du monde ?

Lire aussi :

Pour Zak Brown, il faut ajouter à cela que si Mercedes doit se tourner vers d'autres solutions, tenter de recruter Max Verstappen deviendrait une priorité. Brown fait notamment allusion aux clauses de performances qui pourraient libérer Verstappen de son contrat chez Red Bull, malgré un bail qui court jusque fin 2023.  

"Il me semble que ce serait le choix logique pour Mercedes", estime Brown. "Tout en sachant les relations entre George et Mercedes, et qu'il sera en fin de contrat [chez Williams] en fin d'année, il y a Lewis qui a un contrat d'un an et il y a Max qui, je crois, est libre en fin d'année. Que ça se produise ou non, et je n'essaie pas de forcer la chose, c'est un peu ce qui semble devoir arriver selon moi", insiste Brown. "Je pense que ce serait une décision de bon sens de la part de Toto, mais je n'ai aucune idée de si c'est ce qui va se passer."

Le mois dernier, en marge de la prolongation de contrat d'une seule année annoncée entre Mercedes et Lewis Hamilton, Toto Wolff n'avait pas caché que Max Verstappen pourrait devenir une cible de choix, mais uniquement dans un second temps, en cas d'échec pour trouver un accord avec les pilotes actuels. "Max est clairement un jeune pilote incroyable, qui sera dans le viseur de tout le monde à l'avenir", admettait l'Autrichien. "Mais comme je l'ai dit auparavant, nous ne flirtons avec personne en externe avant d'avoir une compréhension claire de ce que nous faisons avec nos deux pilotes."

partages
commentaires
EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021

Article précédent

EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021

Article suivant

À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat

À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat
Charger les commentaires
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021