Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
16 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
23 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
30 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
44 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
51 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
72 jours

McLaren presse la FIA d'avancer sur le règlement 2021

partages
commentaires
McLaren presse la FIA d'avancer sur le règlement 2021
Par :
7 mars 2018 à 16:35

McLaren a pressé la FIA de passer à la vitesse supérieure pour parvenir à un accord dans les prochains mois sur les futures règles de la Formule 1 au-delà de 2020.

Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group, Eric Boullier, directeur de la compétition de McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group, Eric Boullier, directeur de la compétition de McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Alejandro Agag, PDG de la Formule E, Jean Todt, président de la FIA, Zak Brown
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Jean Todt, président de la FIA, Gerhard Berger
Fernando Alonso, McLaren MCL33, fait des étincelles
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Zak Brown, directeur du United Autosports
Zak Brown, Team principal United Autosports
Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso, Lando Norris, Eric Boullier, Zak Brown, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Esteban Ocon, Force India VJM11

Au vu des différences d’opinion entre les équipes et les propriétaires de la F1, Liberty Media, sur l’avenir des Grands Prix à partir de 2021, certains ont prédit des "feux d’artifices" dans les discussions prévues prochainement.

Et c’est pourquoi le directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, pense qu’il est temps pour la FIA de faire plus qu’aider les choses à se réaliser et se prémunir contre la possibilité que Ferrari ou Mercedes recherchent un avenir en dehors de la discipline.

"Je pense que cette année est très importante", a déclaré Brown lors des essais de pré-saison à Barcelone. "Avec la FIA, il y a beaucoup de discussions que Liberty doit avoir. La FIA est leur partenaire pour le futur de la F1, et je pense qu’il faut rapidement les voir mettre [les plans pour l’avenir] sur la table. Je suis d’accord avec [le président de Ferrari] Sergio Marchionne, qui se fait entendre en ce moment : il faut voir cette vision mise sur le papier pour les équipes."

Même si la F1 s’est engagée sur la réglementation actuelle jusqu’à la fin 2020, Brown pense que les discussions concernant ce qui pourra se passer après cette date ne pourront pas aller au-delà de cette année.

"Nous, McLaren, nous devons, comme tout business, avoir un plan sur cinq ou dix ans. 2021 est au coin de la rue et les équipes sont d’accord avec la direction stratégique des négociations sur le fait de garder les coûts sous contrôle et d'avoir un moteur plus équilibré. Nous voulons également continuer d’être à la pointe de la technologie en sports mécaniques."

"Lors de la première moitié de l’année, il faut verrouiller 2021, parce que les grandes équipes, telles que les nôtres, devront s’adapter à ces potentielles nouvelles règles et cela prendra du temps. Nous sommes très enthousiastes concernant le fait de voir leur vision sur le papier, nous être présentée, et il faut que cela se produise très rapidement."

Brown de déclarer que peu de progrès ont été faits sur les règles moteurs pour 2021 depuis la réunion controversée de novembre dernier, d’où Mercedes, Renault et Ferrari sont sortis mécontents. "Il faut savoir ce que nous allons faire au sujet des moteurs, maintenant. La FIA a présenté les règles, mais je ne pense pas que ce soit définitif. La FIA doit avancer pour apporter de la clarté afin que tout le monde puisse réagir en conséquence."

Même si l’Américain suggérait récemment que Liberty devait se focaliser sur ce qui était bon pour les fans, il s’aligne clairement sur la position de Mercedes et Ferrari pour demander à ce que les choses aillent vite désormais.

"Dans mes discussions avec Sergio et Toto [Wolff, le directeur exécutif de Mercedes], il y a beaucoup d’alignement et d’accord sur la future direction de la discipline. Il peut y avoir quelques différences d’opinion sur la façon d’arriver à ces conclusions, mais il faut vraiment que quelque chose soit mis sur la table pour que nous puissions y réagir."

S’exprimant au sujet du projet de budget capé, il ajoute : "Je pense qu’il faut que, potentiellement, il y ait un meilleur alignement entre Libery et la FIA. J’ai entendu qu’ils soutenaient le budget capé et la limitation des coûts, mais nous n’avons rien de définitif sur la table, ce qui est ce que nous souhaitons."

"Tous les autres business, de nos jours, travaillent sur la façon d’être plus efficaces, plus rentables, et à la fois donner plus de valeur aux équipes de course pour créer une valeur de franchise et offrir un meilleur produit aux fans. Donc il faut régler cela."

Article suivant
Sainz jauge enfin la Renault dans des conditions représentatives

Article précédent

Sainz jauge enfin la Renault dans des conditions représentatives

Article suivant

Barcelone, J6 - Record pour Ricciardo, galère pour McLaren

Barcelone, J6 - Record pour Ricciardo, galère pour McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble