Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
04 Heures
:
22 Minutes
:
49 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
34 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
48 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
55 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
76 jours

Brown ne prévoit pas de prendre du recul malgré l'arrivée de Seidl

partages
commentaires
Brown ne prévoit pas de prendre du recul malgré l'arrivée de Seidl
Par :
27 mai 2019 à 14:39

Le PDG de McLaren, Zak Brown, insiste pour dire qu'il ne va pas prendre du recul concernant son implication dans la structure de Woking, en dépit de l'arrivée d'Andreas Seidl au poste de team principal.

Seidl, qui a été le responsable de Porsche en WEC, a rejoint McLaren en début de mois et a connu sa première course en tant que directeur au GP d'Espagne. Mais alors que l'Allemand a désormais endossé la responsabilité de la direction de l'écurie, Brown déclare de son côté que cela ne veut pas dire qu'il va diminuer son implication dans l'équipe.

"Non, non, non, je ne vais clairement pas prendre de recul", a répondu l'Américain quand Motorsport.com lui a demandé en quoi l'arrivée de Seidl modifiait son rôle. "Il a toujours été prévu de mettre en place un leadership dédié exclusivement à l'équipe de F1. Nous avons besoin de quelqu'un qui se réveille chaque jour en s'assurant que la voiture peut aller aussi vite que possible."

Lire aussi :

"Mon travail consiste à diriger l'entreprise, à la faire croître – donc rien ne change vraiment pour moi. Je suis heureux qu'entre moi, Andreas, James Key [le directeur technique], les promotions que nous avons faites et les autres personnes que nous avons embauchées, nous ayons désormais notre équipe en place, du point de vue du personnel. Je suis sûr qu'Andreas, une fois qu'il sera bien intégré, va imprimer sa marque. Je suis très satisfait de l'équipe que nous avons sur le terrain."

Brown se veut également clair sur le fait que Seidl a reçu mandat pour faire ce qu'il pense nécessaire à la progression de McLaren. "Je pense que c'est à lui de diriger son équipe de course. En tant que membre d'équipe, il est du genre à consulter, donc il est libre de faire ce qu'il veut. Je le soutiens à 100% en cela, mais c'est le genre de personne qui va consulter, faire du brainstorming et travailler avec son équipe. Il ne va pas arriver et faire des choses dont je ne saurai rien avant le jour suivant."

McLaren est actuellement quatrième du championnat constructeurs après avoir connu un hiver positif. Avec les arrivées de Seidl et Key cette saison, Brown estime que les progrès devraient rapidement se voir. "Nous essayons de revenir aux avant-postes depuis un moment désormais, nous n'avons juste pas été très bons dans ce domaine jusqu'à cette année. Désormais, nous progressons. Je pense que l'an passé, quand nous avons commencé à faire des changements, il y a eu un pas en avant, et l'arrivée d'Andreas est une nouvelle étape dans ce processus."

Article suivant
Stats - Honda, une première depuis 1991

Article précédent

Stats - Honda, une première depuis 1991

Article suivant

Bottas : Verstappen "a continué à aller vers la droite" au stand

Bottas : Verstappen "a continué à aller vers la droite" au stand
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble